Festival

Etonnants voyageurs soigne sa couverture vidéo à Rabat

Photo ETONNANTS VOYAGEURS

Etonnants voyageurs soigne sa couverture vidéo à Rabat

Le festival, né à Saint-Malo, qui posera le 6 mars ses bagages au Maroc, a mis en place une ambitieuse politique audiovisuelle, rendant disponible toutes ses archives vidéo.

J’achète l’article 1.50 €

Par Anne-Laure Walter,
Créé le 05.03.2014 à 16h03,
Mis à jour le 05.03.2014 à 17h37

Pour annoncer sa délocalisation au Maroc, après le Montana, Dublin, Sarajevo, Haïfa, Bamako, Port-au-Prince et Brazzaville, le Festival de littérature et de cinéma Etonnants Voyageurs, qui se déroulera à Rabat du 6 au 9 mars, a mis en ligne et fait circuler sur les réseaux sociaux un très beau teaser vidéo. Il présente cette édition “méditerranéenne”, où seront présents notamment Tahar Ben Jelloun, Jean-Marie Blas de Robles, JMG Le Clézio, Boualem Sansal, François Beaune ou encore Maïssa Bey.

Lucie Milledrogues qui s’occupe au sein d’Etonnants voyageurs notamment du site internet, a travaillé avec une association culturelle pour réaliser ce film qui entre dans une politique plus large de communication vidéo du festival. “Nous n’avons pas vraiment d’équipe dédiée mais il y a une volonté d’aller vers des vidéos courtes qui circulent sur le net, en plus de nos captations des débats et cafés littéraires” explique-t-elle.

Déjà lors de la dernière édition en Haïti en 2012, une équipe réalisait un journal de bord vidéo du festival. A Brazzaville en février 2013, en plus du teaser, une société de communication locale avait réalisé des images et à Rabat une école audiovisuelle s’occupera des captations.
 


Par ailleurs, lors de la dernière édition du festival à Saint Malo en 2013, les débats réalisés dans le cadre de la Word alliance (association de salons littéraires à travers le monde) étaient retransmis en direct sur les sites internet de tous les festivals partenaires.

De plus depuis deux ans, le festival a, avec le soutien du ministère de la Culture, de la Drac Bretagne et de la ville de Saint-Malo, numérisé toutes les vidéos depuis la création du festival. Sur la chaîne Vimeo, sont réunies plus de 700 vidéos.

Des vidéos qui nourrissent aussi le site internet du festival puisqu’une fiche donne la biographie de chaque auteur présent, sa bibliographie mais aussi toutes les vidéos dans lesquels il apparaît. Ainsi, pour Michel Le Bris, le fondateur du festival, par ailleurs écrivain, une colonne entière présente les cafés littéraires ainsi que les vidéos de débats auxquels il participe.

Peu de salons ont les moyens ou les ressources techniques en interne pour développer la vidéo. En dehors de la Foire professionnelle du livre de Francfort qui a sa propre chaîne de télévision avec ses équipes de tournage, ce type de prestation en est encore à ses balbutiements.


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités