Eve, 10 ans, lauréate des "petits champions de lecture" | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, avec afp, le 24.06.2015 à 21h21 (mis à jour le 25.06.2015 à 15h08) Concours

Eve, 10 ans, lauréate des "petits champions de lecture"

Najat Vallaud-Belkacem, Eric Ruf et Antoine Gallimard lançant la finale de la 3ème édition des Petits Champions de la lecture à la Comédie-Française - Photo LES PETITS CHAMPIONS DE LECTURE

La Comédie-Française a accueilli la 3e finale des "petits champions de lecture", opération initiée par le Syndicat national de l'édition et soutenue par le ministère de l'Éducation nationale.

C'est dans un silence de cathédrale que des élèves de CM2 ont déclamé leurs textes sur la scène de la Comédie-Française à Paris ce mercredi soir à l'occasion de la finale des champions de la lecture.

Les finalistes, neuf filles et un garçon, sont intimidés sur la scène du théâtre de Molière. Ils ont pourtant passé avec succès toutes les étapes de sélection de cette 3e édition qui a mobilisé 20000 participants à travers la France.

La lauréate s'appelle Eve, qui a lu La drôle d'évasion de Séverine Vidal et Marion Puech (éditions Sarbacane). La petite blonde de 10 ans aux yeux verts a fait l'"unanimité", selon l'écrivain et juré Timothée de Fombelle. "Elle s'est présentée un peu maladroitement mais dès le premier mot qu'on s'est pris dans la figure, on ne l'a pas lâchée", a-t-il expliqué, soulignant l'"effet de surprise" qu'elle a créé à chaque ligne.

La technique secrète de la gagnante, qui va au cours Florent, célèbre cours de théâtre parisien: "S'amuser quand on lit et essayer de le faire ressentir aux gens qui nous écoutent".

Les enfants ont défilé tour à tour devant un décor en moucharabieh pour jouer leur texte dans un style théâtral. "Je suis impressionné par la maturité de leurs interprétations. Moi qui ai fait sept ans de cours avant de jouer ici", a plaisanté sur scène le comédien Guillaume Gallienne, parrain et juré de cette édition, avant de remettre des livres aux finalistes et à leurs camarades de classes.

Ce concours des "petits champions de la lecture" a été créé à l'initiative du Syndicat national de l'édition, soutenu par l'Education nationale. La ministre Najat Vallaud-Belkacem a insisté, à l'occasion de cette finale, sur la "nécessité absolue de la lecture" qu'elle présente comme une "clé du monde", "une lumière jetée sur la vie pour l'éclairer et la comprendre", citant le poète Louis Aragon. 

Elle a évoqué notamment la mise en place d'une évaluation à l'entrée du CE2 prenant en compte l'importance de la lecture à voix haute.
close

S’abonner à #La Lettre