FIBD 2020: les conférences du Marché des droits et des licences | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 28.01.2020 à 15h32 (mis à jour le 28.01.2020 à 16h48) Bande dessinée

FIBD 2020: les conférences du Marché des droits et des licences

Le Marché international des droits et des licences du FIBD

Le Marché international des droits et des licences (MIDL) du festival d’Angoulême ouvre le 29 janvier et prévoit 9 conférences ainsi qu’une série de speed-dating pour favoriser les prises de contacts entre professionnels.

Le Marché international des droits et des licences (MIDL) débute le 29 janvier, avec le soutien de la Région Nouvelle Aquitaine, du Centre National du Livre et du Bureau International de l’Édition Française.

Il s’étendra jusqu'au 1er février sur plus de 1000 m(dont 430 m2 de stands) pour 75 exposants d'une vingtaine de pays. Les organisateurs prévoient des séances de speed-dating professionnels avec 21 éditeurs étrangers acheteurs de droits, parmi lesquels Beijing Total Vision, Boom (Russie), Clover Press et First Second (USA), Drawn and Quaterly (Canada), Nemo (Brésil) ou encore Nuevo Nueve (Espagne).

9 conférences animées par les journalistes de Livres Hebdo et axées autour de trois thématiques pour engager une réflexion sur les évolutions du secteur.
 
La programmation des conférences :
  • Le Bilan du Marché International de la Bande Dessinée : mercredi 29 janvier de 11h à 12h30.
  • Du papier à l'écran : coup de projecteur sur les nouveaux défis de l'adaptation audiovisuelle : Mercredi 29 janvier de 14h à 15h
  • Quand les héros voyagent loin de chez eux : Jeudi 30 janvier de 11h à 12h
  • Le roman graphique historique polonais - Rencontre avec Marek Oleksicki et  Pawel Piechnik : Jeudi 30 janvier de 14h à 14h45
  • La mondialisation du processus d'édition, quand les frontières s'abolissent : Jeudi 30 janvier de 15h à 16h
  • Bande dessinée européenne, résultats et enjeux : Jeudi 30 janvier de 16h15 à 16h45
  • Restitution du bilan Bande Dessinée par GFK : Jeudi 30 janvier de 17h à 17h30
  • DiViNa, le nouveau format numérique qui remplace l'EPUB3 dans la BD : Vendredi 31 janvier de 11h30 à 12h30
  • L'essor du roman graphique pour enfant : Vendredi 31 janvier de 15h à 16h 
 
Le marché de la bande dessinée fait figure d'exception dans le paysage culturel français, avec une prévision de croissance avoisinant les 10% en 2019. En 2018, ce ne sont pas moins de 5 298 nouveautés et nouvelles éditions qui ont été publiées et les droits de 3 958 bandes dessinées créées par les éditeurs français vendus à l'international. 41,9% des titres publiés en BD et en mangas, sont des traductions, soit 17,7% de l'ensemble de la production traduite en France. Le marché attire aussi des cinéastes et des producteurs audiovisuels de films, de séries ou d'animations : une cinquantaine d'adaptations ont ainsi été réalisées entre 2016 et 2019 selon la Scelf.

En 2019, le MIDL avait accueilli 1209 visiteurs de 35 pays.

 

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre