Résultats financiers

Fnac Darty en perte au premier semestre mais ses ventes résistent malgré l'inflation

Fnac Darty en perte au premier semestre mais ses ventes résistent malgré l'inflation

La Fnac confirme son objectif de 25 nouveaux magasins en 2017 visant au total 230 points de vente dont 150 en France. - Photo DR

Fnac Darty en perte au premier semestre mais ses ventes résistent malgré l'inflation

Fnac Darty a enregistré une perte nette de 18 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année. 

Par Pierre Georges,
Créé le 28.07.2022 à 16h57

Le groupe Fnac Darty a dévoilé le 27 juillet une légère perte au premier semestre, avec des ventes quasi-stables sur un an et qui ont résisté dans un contexte de forte inflation. Fnac Darty, qui était repassé dans le vert au premier semestre 2021, a enregistré une perte nette de 18 millions d'euros sur les six premiers mois de 2022, selon un communiqué.

Cette perte s'explique notamment par une charge exceptionnelle pour le versement d'une prime de pouvoir d'achat pour 7 millions d'euros, et par le coût lié au déploiement de nouvelles activités. Le groupe a réalisé pour 3,43 milliards d'euros de chiffre d'affaires sur la période (-1,1%), légèrement mieux que les attentes des analystes sondés par Factset et Bloomberg, et à peine moins bien qu'en 2021 malgré une "base de comparaison très élevée".

Dans son communiqué, le groupe dit avoir réussi à faire mieux que "les marchés dans lesquels il évolue""Notre chiffre d'affaires est presque à l'équilibre par rapport à l'an dernier, et en progression de 7% par rapport à 2019", année de référence pré-épidémie de Covid-19, a réagi auprès de l'AFP son directeur général Enrique Martinez"Pour l'instant, on ne peut pas dire qu'on a observé un effet négatif sur la consommation" du fait de la période d'inflation. En 2021, année de forte reprise de la consommation après l'épidémie de Covid-19, Fnac Darty n'avait pas enregistré une croissance spectaculaire mais "pour l'instant, on observe une bonne résistance de notre activité", a-t-il ajouté.

Fnac Darty, qui réalise 22% de ses ventes en ligne sur le premier semestre (en hausse de 4 points de pourcentage par rapport à la période d'avant Covid), dit "poursuivre sa solide maîtrise des coûts grâce aux plans de performance qui ont déjà permis de compenser quasiment l'intégralité de l'inflation" au premier semestre. Le groupe, dont le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky détient plus de 20% du capital, a par ailleurs  annoncé qu'Antoine Gosset-Grainville, vice-président du conseil d'administration, avait démissionné.

 

Les dernières
actualités