Françoise Nyssen : « J'étais prête à démissionner à cause de la CSG » | Livres Hebdo

Par Pauline Leduc, le 31.05.2019 (mis à jour le 31.05.2019 à 08h37) Entretien

Françoise Nyssen : « J'étais prête à démissionner à cause de la CSG »

Membre du directoire du grouoe Actes Sud - Françoise Nyssen - Actes Sud - Photo OLIVIER DION

Sept mois après son départ du ministère de la Culture, et quelques jours avant la parution, le 5 juin, de son témoignage Plaisir et nécessité (Stock), Françoise Nyssen revient sur ses dix-sept mois au pouvoir, évoquant ses victoires et ses regrets. Un entretien qui sera publié dans Livres Hebdo vendredi 31 mai. _ par Pauline Leduc

Livres Hebdo : A quoi vous consacrez-vous désormais ?

Françoise Nyssen : Je m'implique dans plein de choses différentes comme je l'ai toujours fait. Je suis de nouveau dans la joie d'être avec ma famille dans tous les sens du terme. Avec les auteurs, les équipes d'Actes Sud à Paris comme à Arles. Là-bas, j'ai retrouvé la vie culturelle que nous menons depuis que nous y sommes installés. Et les pr

Lire la suite (11 340 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [3,00€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre