Un mois avec 20 « indés »

Frémok : L'expérimental

Photo DR

Frémok : L'expérimental

Ils sont passionnés, engagés, autofinancés, localement enracinés... A l'occasion de la parution du LH Le magazine de mai, consacré au Nouvel esprit "indé", Livres Hebdo vous propose de découvrir chaque jour un éditeur qui compose la foisonnante galaxie indépendante.

Par Cécilia Lacour,
Créé le 27.05.2021 à 15h00,
Mis à jour le 27.05.2021 à 15h34

Segment : Bande dessinée

Qui : Née en 2002 de la fusion entre l'association belge Fréon et l'éditeur français Amok, Frémok explore « les limites et le potentiel de la littérature graphique » à raison de huit titres par an. L'association, dont le catalogue est diffusé et distribué par CDE, vise à renouveler « l'imagerie de la bande dessinée en en convoquant d'autres qui viennent de la peinture ou de la gravure », explique l'un de ses cofondateurs, Thierry Van Hasselt.

Faits d'armes : Le fils du roi d'Éric Lambé, un titre très grand format dessiné au stylo Bic, illustre le « travail sur l'objet et la qualité de reproduction » de Frémok. Habituée des sélections officielles du FIBD d'Angoulême, la maison a reçu en 2017 le Fauve d'Or pour Paysage après la bataille de Philippe de Pierpont et Éric Lambé, coédité avec Actes Sud.

Signes particuliers : L'association regroupe une vingtaine d'auteurs et bénévoles vivant en Belgique, France, Allemagne et Espagne. Frémok a lancé, avec l'association La « S » Grand Atelier, le label indépendant Knock Outsider, dédié au dialogue entre le 9e art et l'art brut contemporain, qui réunit les travaux d'artistes en binôme avec des artistes porteurs d'un handicap mental.

Devise : « A kœur vaillant, rien d'impossible. »

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités