Edition

Gallmeister étend ses horizons "à d’autres pays"

Bénédicte Adrien et Oliver Gallmeister

Gallmeister étend ses horizons "à d’autres pays"

Gallmeister, spécialiste de littérature américaine récemment récompensé par le prix du Roman Fnac pour Betty, annonce l'ouverture de son catalogue à de nouvelles littératures étrangère. La maison compte publier à partir du mois de mars des auteurs italiens, allemands et norvégiens.

Par Dahlia Girgis,
Créé le 15.02.2021 à 18h56,
Mis à jour le 15.02.2021 à 19h00

"C’est au fil des romans que nous ferons ensemble le tour du monde." La maison d'édition Gallmeister annonce l'ouverture de son catalogue à la littérature étrangère. Le spécialiste de littérature américaine compte publier à partir du mois de mars des auteurs italiens, puis à l'automne allemands et norvégiens. "Après avoir sillonné l’Amérique pendant quinze ans, le moment est venu d’ouvrir notre catalogue à des littératures venues d’autres pays, d’autres continents", déclarent les éditeurs Bénédicte Adrien et Oliver Gallmeister.

Deux premiers romans italiens inaugurent ce changement. Le premier, Un jour viendra de Giulia Caminito, traduit de l'italien par Laura Brignon est à paraître le 4 mars. L’histoire de deux frères que tout oppose mais unis par un lien viscéral, dans l’Italie instable du début du XXe siècle. Un second livre, L'île des âmes de Piergiorgio Pulixi, traduit de l'italien par Anatole Pons-Reumaux, paraîtra le 1er avril. La première enquête de Mara Rais et Eva Croce nous plonge dans les décors de la Sardaigne, au coeur de ténèbres venus du fond des âges.

"Ces titres s’inscriront dans la continuité éditoriale du catalogue, tout en portant une sensibilité et une musique singulières, car derrière chaque langue il y a une culture et une histoire. L’émotion, quant à elle, reste universelle", précise Gallmeister éditions.

En août, l'éditeur publiera Les dents de lait d'Helen Bukowski et en octobre Là où sont les oiseaux de Maren Uthaug.
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités