Genre à part | Livres Hebdo

La bibliothèque de San Antonio en Californie propose aux lecteurs de s'incrire sous le nom
par lequel ils souhaitent être appelés. - Photo CC BY-SA 3.0

Plusieurs bibliothèques américaines ont décidé de ne plus demander à leurs usagers de renseigner leur genre dans les formulaires d'inscription. Dans un article consacré à ce sujet dans son édition de mars, l'American Library Magazine indique que la bibliothèque de Ferguson (Missouri) procède ainsi depuis octobre dernier. Cependant, une telle décision suscite parfois des réticences. Au motif que ce

Lire la suite (1 120 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre