Bibliographie

Respectant une stricte parité hommes/femmes, le gouvernement du nouveau Premier ministre Manuel Valls, annoncé ce mercredi 2 avril dans la matinée, ne comporte que 16 ministres, mais ceux-ci ont écrit, préfacé ou fait l'objet de 157 livres, que Livres Hebdo a répertorié en s'appuyant sur les données de la base Electre.

Quelques secrétaires d'Etat pourront toutefois encore s'ajouter à l'équipe "resserrée" dans laquelle Aurélie Filippetti a été confirmée comme ministre de la Culture et de la Communication ; Arnaud Montebourg récupère le numérique dans un grand ministère qui englobe l'Economie et le Redressement productif ; Benoît Hamon est promu ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche ; Michel Sapin sera en charge du budget avec le ministère des Finances et des Comptes publics ; tandis que seuls deux ministres ne faisaient pas partie du gouvernement Ayrault : le sénateur-maire de Dijon François Rebsamen (Travail, Emploi, Dialogue social), et Ségolène Royal qui hérite du ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie.

De tous les ministres, Ségolène Royal, ancienne candidate à l'élection présidentielle, est celle dont la bibliographie est la plus fournie avec 32 livres à son sujet et 8 ouvrages qu'elle a signé. Elle devrait publier le 7 mai Notre chance d'être Français chez Grasset.

Christiane Taubira, qui conserve le portefeuille de la Justice, a publié en mars Paroles de liberté chez Flammarion. Il est actuellement à la 34e place des meilleures ventes d'essais selon le palmarès Ipsos/Livres Hebdo.


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités