Hernán Díaz et Stéphane Larue, lauréats des prix America | Livres Hebdo

Par Léopoldine Leblanc, le 21.09.2018 à 16h38 (mis à jour le 24.09.2018 à 11h03) Prix littéraire

Hernán Díaz et Stéphane Larue, lauréats des prix America

HERNÁN DÍAZ © JASON FULFORD – STÉPHANE LARUE © JUSTINE LATOUR/LE QUARTANIER

Les deux primo-romanciers Hernán Díaz et Stéphane Larue ont respectivement reçu le prix du Roman Page/America ainsi que le prix des Lecteurs et celui des Lycéens de Vincennes à l’occasion de la 9e édition du festival dédié aux littératures d’Amérique du Nord qui se déroule à Vincennes du 20 au 23 septembre.

La 9e édition du Festival America de Vincennes (20-23 septembre) s’est ouverte avec la révélation de ses prix littéraires.
 
Le jury du prix du Roman Page/America, composé de 110 libraires et de 20 bibliothécaires, a récompensé, vendredi 21 septembre, l’Américain Hernán Diaz pour son premier roman Au loin (Delcourt). L’auteur, né en Argentine et ayant vécu en Suède avant de rejoindre Londres et New York où il vit depuis vingt ans, y aborde la question de la migration à travers l’histoire d’un jeune Suédois qui entreprend la traversée des Etats-Unis à pied, de la Californie à New York, à la recherche de son frère. Il succède à Virginia Reeves, lauréate en 2016 avec Un travail comme un autre (Stock).
 
En parallèle, l’écrivain québécois Stéphane Larue a fait l’unanimité auprès des deux jurys du prix des Lecteurs et du prix des Lycéens de Vincennes avec son premier roman, Le plongeur (Le Quartanier). Le roman, qui raconte l’histoire d’un joueur compulsif embauché comme plongeur dans un restaurant de Montréal, avait remporté le prix des Libraires du Québec et le prix Senghor lors de sa parution au Québec en 2016. Le primo-romancier succède à Anna North, récompensée pour Vie et mort de Sophie Stark (Autrement).
close

S’abonner à #La Lettre