Disparition

Hervé Renard, ancien responsable de l'Observatoire du livre, est décédé

Hervé Renard au Salon du livre (Paris) en 2012. - Photo CAPTURE D'ÉCRAN

Hervé Renard, ancien responsable de l'Observatoire du livre, est décédé

L'ancien responsable de l'Observatoire du livre, Hervé Renard, est décédé à l'âge de 59 ans lundi 2 août.  

Par Cécilia Lacour,
Créé le 06.08.2021 à 11h17,
Mis à jour le 06.08.2021 à 12h00

Ancien responsable de l'Observatoire du livre, Hervé Renard est décédé lundi 2 août à l'âge de 59 ans des suites d'une longue maladie, a annoncé dans un communiqué le service du livre et de la culture du ministère de la Culture. 

Hervé Renard est entré au ministère de la Culture en 1982, au cours d'un stage dans le cadre de sa formation aux Hautes études commerciales (HEC). A l'issue de son service national, il intègre définitivement le ministère en 1985. Sa carrière "a été presque intégralement consacrée à la politique du livre et de la lecture, dont il était véritablement passionné et qui était son domaine d'expertise et d'excellence", écrit le service du livre et de la culture.

Au cours de sa vie professionnelle, il a notamment animé l'Observatoire de l'économie du livre de 1987 à 2020, coordonné la publication des Cahiers de l'économie du livre de 1989 à 1994, a été adjoint au chef du département de l'économie du livre du ministère et assuré la direction de nombreuses études conduites par le ministère de la Culture ou le Centre national du livre (CNL). 

"La douceur de son tempérament, son sens de l'observation et des nuances, son attention aux autres et la finesse de son humour faisaient de lui un collègue extrêmement attachant. Homme de peu de mots, maîtrisant plusieurs langues étrangères, il jetait sur le monde le regard clair, amusé et distant d'un éternel chercheur. Nous sommes nombreux à être aujourd'hui bouleversés par sa disparition", lui rend hommage le service du livre et de la culture. 
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités