Cent mètres carrés d'une partie de la toiture du bâtiment Richelieu de la Bibliothèque nationale de France (Paris, IIème arrondissement) ont été endommagés ce lundi matin par un incendie qui n'a pas fait de blessés, a-t-on appris auprès de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP).

Le lieutenant-colonel Samuel Bernès, porte-parole de la BSPP, a précisé à l'AFP que le feu avait pris dans une partie de la toiture actuellement en travaux de désamiantage. 120 sapeurs-pompiers et une trentaine de véhicules ont été mobilisés en raison de la nature exceptionnelle du bâtiment qui compte en permanence un détachement de la BSSP.

Celui-ci a ainsi pu faire évacuer huit ouvriers et baliser le bâtiment pour guider les sapeurs-pompiers qui ont lutté contre le sinistre. L'origine du feu, vraisemblablement accidentelle, n'avait pas été déterminée avec précision peu avant 9h00.

Le site rouvert au public

Dans un communiqué publié ce matin (voir ci-dessous), le ministère de la Culture et de la Communication a expliqué que "l'incendie, qui a causé de faibles dégâts matériels sur une superficie d'environ 100 m2, était localisé sous les toits dans une zone de désamiantage des locaux, confinée et sous cloisons étanches. (...) Toutes les précautions ont été prises pour préserver les pompiers en contact avec la zone des risques de contamination. Le feu aurait pris au niveau d'un dispositif de filtrage de l'amiante. Le chantier était terminé depuis vendredi 2 août et venait d'être vidé de ses matériels." Le communiqué précise que "La partie du site richelieu ouverte au public a rouvert normalement ses portes à 10h ce matin. La date de reprise du chantier de rénovation de la partie en travaux de cette zone de chantier sera établie dès la détermination des conditions optimales de sécurité pour les personnels et pour la sauvegarde du site."

Ce site, dit "quadrilatère Richelieu", situé rue Vivienne, est le berceau historique de la Bibliothèque nationale de France, depuis le XVIIIe siècle et abrite maintenant de très riches collections : Arts du spectacle, Cartes et plans, Estampes et photographie, Manuscrits, Monnaies, médailles et antiques...
Actuellement, le "quadrilatère Richelieu" (58 000 m2) est en chantier. Sa rénovation, débutée en juin 2011, devrait durer jusqu'en 2017.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités