Cannes 2023

Jeanne du Barry : plusieurs décennies de biographies

Maïwenn et Johnny Depp, interprètes controversés de Jeanne du Barry et Louis XV. - Photo Stéphanie Branchu / Why Not Productions

Jeanne du Barry : plusieurs décennies de biographies

La comtesse du Barry est à l'honneur dans le film d'ouverture de cette édition Cannoise. Elle sera aussi le sujet d'une biographie à paraître le 31 août 2023 chez Tallandier.

J’achète l’article 1.5 €

Par Léon Cattan , Cannes
Créé le 17.05.2023 à 15h58

Le 16 mai 2023, le festival de Cannes s’est ouvert sur une effusion de poudres, d’étoffes et de pierres précieuses. Jeanne du Barry, de Maïwenn Le Besco, a été choisi pour lancer les hostilités - au sens figuré comme littéral, cette sélection ayant suscité son lot de polémiques. Pourtant, à la montée des marches du Théâtre Lumière, pas l'ombre d'un conflit. Un casting hétéroclite se congratule sur le tapis rouge, certains rapprochements tiennent du surréalisme - Melvil Poupaud, Pierre Richard et Johnny Depp, bras dessus, bras dessous. Et au milieu de cette cour, Maïwenn, qui renouvelle l'exercice de l'autoportrait à travers le film d'époque. Le long-métrage narre la sulfureuse destinée de l’héroïne-titre, fille du peuple nommée à la cour du roi Louis XV, qui en fait sa favorite. L’occasion de réhabiliter cette femme conspuée par ses pairs, prompts à la clouer au pilori car elle revendique sa sexualité et tourne en dérision les us et coutumes de Versailles. 

« Jeanne du Barry, c’est l’histoire de ma vie », a décrété Maïwenn en interview. Le film prétend quand même à une forme d’exhaustivité et suit chronologiquement la vie de la future maîtresse du monarque, de son enfance des bas-fonds à la répudiation suivant la mort de Louis XV. Une biographie romancée, donc, qui précède de quelques mois l’ouvrage d'Emmanuel de Waresquiel, Jeanne du Barry ou l’ambition au féminin, qui paraîtra le 31 août aux éditions Tallandier. L’historien spécialiste de la période révolutionnaire y a consacré trois ans d’écriture, et il s’agira de sa première biographie de femme - son livre sur Marie-Antoinette porte davantage sur le procès de la reine et ses derniers jours que sur l’ensemble de sa vie.  

Jeanne du Barry : sa vie en biographies

Emmanuel de Waresquiel n’est pas le premier à se livrer à cet exercice : Jeanne du Barry a déjà été le sujet de nombreux ouvrages spécialisés, dans des approches très variées. Dans La Bourbonnaise, Catherine Hermary-Vieille (Albin Michel, 2001) se concentre sur la vision artistique de Jeanne du Barry, dont le sens de la mode conduira à l’avènement d’un véritable style provocant et novateur. Dans La comtesse du Barry, Christiane Gil (Pygmalion, 2001) réalise une enquête afin de déterminer les véritables origines de sa protagoniste. Chez Paul Reboux, auteur de Madame du Barry chez Flammarion en 1932, sa vie amoureuse est passée au scalpel tandis que Cécile Berly se concentre sur sa mort dans Guillotinées (Passés Composés, 2023). Enfin, en février 2023, les éditions RMN-Grand Palais ont consacré un beau-livre aux appartements de la favorite, fraîchement rénovés. Autant de pièces du puzzle qu’était cette femme insaisissable et dissidente.

Les dernières
actualités