Kindle, PocketBook et Kobo, les meilleures liseuses selon Que Choisir | Livres Hebdo

Par Hervé Hugueny, le 25.02.2015 à 16h21 (mis à jour le 25.02.2015 à 17h00) NUMÉRIQUE

Kindle, PocketBook et Kobo, les meilleures liseuses selon Que Choisir

Photo O. DION

Le mensuel compare 10 modèles de liseuses de quatre marques et recommande le modèle d’Amazon, en dépit de ses contraintes.

La liseuse Kindle Paperwhite décroche une note de 15,6/20, juste devant la PocketBook Touch Lux 2 (15,5/20), qui distancent un peu la Kobo Aura H20 (14,6/20) selon le comparatif publié dans le numéro de mars du mensuel Que Choisir.
 
La lisibilité, le confort de lecture, l’efficacité de la navigation et les performances de la batterie compensent le handicap du système fermé d’Amazon selon le mensuel, qui prévient les consommateurs : la librairie numérique attachée au Kindle "est facile à utiliser, mais gardez en tête que vous ne pourrez pas acheter de livres ailleurs et qu’inversement vos achats ne pourront être lus sur une liseuse d’une autre marque". Le Kindle de base à 59 euros, sans écran éclairé, est aussi distingué comme offrant le meilleur rapport qualité-prix. Le site brade ses appareils car "il est sûr de vendre ensuite les seuls produits compatibles" remarque Que Choisir.
 
Les premiers modèles de PocketBook et Kobo, qui acceptent le format EPUB standard font jeu égal avec celui d’Amazon, sauf pour la facilité de navigation. Bookeen n’a pu être intégré dans le comparatif, faute d’avoir pu fournir ses derniers modèles à temps. Seul est mentionnée en dernière place la Nolimbook, liseuse commercialisée par Carrefour mais correspondant à une Cybook du concepteur français.
 
Que Choisir consacre aussi quelques lignes aux abonnements de lecture numérique illimitée. Kindle Unlimited "est constitué de titres un peu datés, tombés dans le domaine public ou autoédités (…) Ne comptez pas y trouver les romans de la rentrée ou des livres de première fraîcheur. Même constat chez les concurrents Youboox et Youscribe" prévient le mensuel.
close

S’abonner à #La Lettre