"A la demande d’un tiers" de Mathilde Forget chez Grasset | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 15.07.2019 à 10h00 Un premier roman par jour

"A la demande d’un tiers" de Mathilde Forget chez Grasset

Félix Macherez - Photo JF PAGA

Pendant l’été, Livres Hebdo présente chaque jour un premier roman de la rentrée littéraire 2019. Avec A la demande d’un tiers, l’auteure met en scène une jeune femme désireuse de trouver des réponses à la mort de sa mère.

"Bambi ne pose pas de questions." C’est par ce constat, en référence à la scène de la mort de la mère de Bambi, que débute le premier roman de Mathilde Forget, A la demande d’un tiers à paraître le 21 août chez Grasset.
 
Dans ce livre, une jeune femme cherche à en savoir plus sur sa mère qui s'est jetée du haut d'une tour d'un château touristique lorsqu'elle était encore enfant. Elle retourne sur les lieux du drame et enquête auprès de sa famille et des psychiatres pour trouver des réponses mais aucun d'entre eux ne porte le même diagnostic. Elle va alors jusqu’à dérober des pages de son dossier médical pour y trouver des indices.

Il s'agit d'"un très beau, très drôle et très triste premier roman sur la libération du syndrome Bambi", estime Olivier Mony dans son avant-critique publiée le 24 mai dans Livres HebdoA la demande d’un tiers fait partie des six romans sélectionnés pour le prix "Envoyé par la poste" qui sera remis le 26 août.

Le livre a été retenu parmi les 30 titres en lice pour le prix du Roman Fnac.
 
Auteure, compositrice et interprète, Mathilde Forget a reçu le Prix Paris jeunes talents en 2014 pour son EP de chanson "Le sentiment et les forêts". Elle a suivi un master de création littéraire et publié des nouvelles dans les revues Jef Klak et Terrain vague.
close

S’abonner à #La Lettre