La deuxième sélection du Prix Sade 2019 | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 05.09.2019 à 12h03 (mis à jour le 05.09.2019 à 13h00) Prix littéraire

La deuxième sélection du Prix Sade 2019

Kevin Lambert - Photo VALÉRIE LEBRUN/LE NOUVEL ATTILA

Le jury du Prix Sade a remanié sa liste des romans en lice pour la récompense, qui sera remise le 14 septembre.

Le jury du Prix Sade a dévoilé sa deuxième sélection dans la soirée du 4 septembre. Le lauréat sera proclamé le 14 septembre à la Galerie Suzanne Tarasieve à Paris.

Circonscrite à 9 titres, cette sélection voit disparaître 300 millions de Blake Butler, traduit par Charles Recoursé (Inculte), Arcueil d'Aleksandar Becanovic, traduit par Alain Cappon (Éditions DO), Sade Romancier de Dominique Dussidour (Serge Safran) et Anthologie de la littérature érotique du Moyen-Âge, dont les textes ont été édités, traduits et commentés par Corinne Pierreville (Honoré Champion). Elle ajoute L’Encadrement des publications érotiques en France (1920-1970) d’Anne Urbain-Harcher (Garnier classiques) et Deux filles de leur père de Pierre Louÿs (Bartillat).

Avec un "plaisir amical et cruel", le jury a retenu des œuvres diverses autour de l'érotisme, de l'homosexualité, du corps féminin, du fantasme et de la censure dans différents genres: histoire de la littérature, beau-livre, catalogue d'exposition, roman fantasy, littérature, travail universitaire...
  • Philosophie des pornographes : les ambitions philosophiques du roman libertin de Colas Duflo (Seuil) 
  • Le Cul de la femme de Pierre Louÿs, édité par Alexandre Dupouy (La Manufacture des livres)
  • Jean-Jacques Lequeu, bâtisseur de fantasmes, sous la direction de Laurent Baridon, Jean-Philippe Garric et Martial Guédron (Norma éditions)
  • Le Chant de la mutilation de Jason Hrivnak, traduit par Claro (Éditions de l’Ogre)
  • Métaphysique de la viande de Christophe Siébert (Au Diable Vauvert)
  • Laurent Benaïm par Dian Hanson, traduit par Alice Pétillot (Taschen)
  • L’Encadrement des publications érotiques en France (1920-1970) d’Anne Urbain-Harcher (Garnier classiques)
  • Querelle de Kévin Lambert (Le Nouvel Attila)
  • Deux filles de leur père de Pierre Louÿs (Bartillat).
close

S’abonner à #La Lettre