La diversité et l’autocensure de l’édition en débat à Francfort | Livres Hebdo

Par Claude Combet, à Francfort, le 11.10.2018 à 23h54 (mis à jour le 12.10.2018 à 10h23) Francfort 2018

La diversité et l’autocensure de l’édition en débat à Francfort

Débat sur la morale, la censure et l'édition à Francfort - Photo CLAUDE COMBET

Les éditrices Arpita Das (Yoda Press, Inde) et Dominique Raccah (Sourcebooks, Etats-Unis), le rédacteur en chef de Livres Hebdo, Fabrice Piault, et Claudia Kaiser (Foire de Francfort), ont débattu jeudi 11 octobre à Francfort de « la morale dans l’édition ».

La diversité de l’édition, la censure et l’autocensure ont été au cœur du débat sur "la morale dans l’édition", organisé jeudi 11 octobre à la Foire du livre de Francfort par Byte the book, le site britannique qui a pour objectif de connecter les gens de l’industrie du livre.
Animé par Justine Solomons, fondatrice de Byte the book, il a réuni Fabrice Piault, rédacteur en chef de Livres Hebdo, Arpi

Lire la suite (3 480 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre