La Foire de Francfort lance une campagne pour les droits de l'homme | Livres Hebdo

Par Léopoldine Leblanc, le 10.08.2018 à 15h31 (mis à jour le 10.08.2018 à 16h00) Francfort

La Foire de Francfort lance une campagne pour les droits de l'homme

Photo FRANKFURTER BUCHMESSE

La plus grande foire du monde consacrée au livre lance une campagne de sensibilisation à l’occasion de la célébration des 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’homme, adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies en 1948.

En collaboration avec le Börsenverein des Deutschen Buchhandels (l’Association des éditeurs et des libraires allemands), la Foire de Francfort a annoncé, jeudi 9 août, le lancement d’une campagne de sensibilisation sur les droits de l’homme en amont de sa 70e édition qui se déroulera du 10 au 14 octobre 2018.
 
L’initiative célèbre les 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’homme adopté par l’Assemblée générale des Nations unies en 1948. Elle est soutenue par les Nations unies et l’ONG Amnesty International ainsi que les médias Arte, ZDF et Der Spiegel.

"La liberté d'expression, d'opinion et de publication, à l'éducation, la propriété intellectuelle et le droit de réunion sont essentiels pour notre industrie et ses activités. Parce que nous ne pouvons publier nos travaux que librement et sans restriction. [...] 147 pays du monde ont reconnu les droits de l'homme, mais nombre d'entre eux violent quotidiennement ces droits fondamentaux universels", souligne la Foire dans un communiqué
 
Les organisateurs invitent tous les "éditeurs, libraires, auteurs, traducteurs, illustrateurs, poètes, blogueurs, satiristes et tous les visiteurs" qui souhaitent participer à relayer le haschtag #OnTheSamePage sur Twitter ainsi qu’à mettre en place des événements et rencontres sur le sujet en s’inscrivant par mail à l’adresse samepage@book-fair.com.
 
L’opération prévoit notamment l’intervention de Paul Beatty, Dmitry Glukhovsky, Cixin Liu, Meg Wolitzer, Deniz Yücel et Juli Zeh dans les 500m2 du nouveau pavillon de Francfort, selon Publishing perspectives.
close

S’abonner à #La Lettre