Auvergne

La librairie Les Vinzelles ouvre à Volvic

L'équipe de la librairie Les Vinzelles - Photo

La librairie Les Vinzelles ouvre à Volvic

Clémence et Laure Desbruères ont inauguré le 25 novembre à Volvic la librairie Les Vinzelles, tiers-lieu culturel qui accueillera aussi un espace café-restaurant, des concerts et diverses animations.

J’achète l’article 1.5 €

Par Charles Knappek ,
Créé le 29.11.2021 à 09h05 ,
Mis à jour le 29.11.2021 à 10h00

Deux sœurs pour un même projet. Clémence et Laure Desbruères ont ouvert le 25 novembre leur librairie généraliste Les Vinzelles, à Volvic. Pour les accompagner dans leur projet, les deux associées ont embauché Margot Bonvallet, libraire expérimentée et chroniqueuse. Clémence Desbruères a quant à elle suivi la formation INFL avec stages « Créer et reprendre une librairie ».

Concentrée dans un espace de 54 m2, la librairie propose presque 4 000 références représentant plus de 5 000 ouvrages disponibles complétés par une petite offre en carterie et jeux créatifs. Elle sera bientôt complétée par un espace de 85 m2 proposant de la restauration et diverses animations ouvertes aux acteurs associatifs locaux. Au programme, des ateliers, des siestes contées, mais aussi des concerts et la possibilité de profiter des plusieurs hectares de terrasses, prairies et jardins attenants.  

Les animations dès janvier

« Le chantier de l’espace d’animation a subi un peu de retard en raison de la crise des approvisionnements dans le bâtiment, explique à Livres Hebdo Laure Desbruères. Nous devrions pouvoir l’ouvrir dès le mois de janvier. » Mais Les Vinzelles n’attendront pas pour entamer leur rencontres et animations : plusieurs auteurs sont attendus pour des signatures dès le mois de décembre, parmi lesquels Alain Mascaro, qui a suivi le projet de création des deux sœurs au cours des derniers mois.

« Espace créatif et culturel au sens large tourné vers le mieux-être, le mieux-vivre et le mieux-manger », Les Vinzelles est la première librairie indépendante de Volvic, commune de 5000 habitants à mi-chemin entre Clermont-Ferrand et Riom. Ses fondatrices la conçoivent comme un lieu d’invitation à la lecture, d’incitation à la pratique artistique et de construction collective. Si la librairie se veut généraliste, elle met davantage en avant les rayons nature, jardin, écologie ou alimentation, tous en lien avec les animations qui jalonneront l’année, à raison d’une nouvelle thématique tous les mois. « Cultivons-nous est notre leitmotiv », sourit Laure Desbruères en guise de conclusion.

Les dernières
actualités