Prix littéraire

La librairie L'impromptu lance deux nouveaux prix littéraires

Photo LIBRAIRIE L'IMPROMPTU

La librairie L'impromptu lance deux nouveaux prix littéraires

En complément de son prix l'impromptu du premier roman francophone, créé en 2018, la librairie lance le prix l'impromptu du premier roman international et le prix l'impromptu du roman parisien. 

Par Thomas Faidherbe,
Créé le 06.09.2021 à 17h08,
Mis à jour le 06.09.2021 à 18h00

La librairie parisienne L'impromptu lance deux nouvelles récompenses littéraires. Pour célébrer ses trois ans d'existence, elle a annoncé consolider sa volonté de "promouvoir la littérature dans toutes ses formes" avec la création du prix l'impromptu du premier roman international et du prix l'impromptu du roman parisien.

Pour cette première édition, huit titres sont en lice dans chacune des catégories. Les 4 finalistes choisis par le jury seront soumis au vote du public. Les finalistes seront annoncés le samedi 23 octobre, tandis que les lauréats recevront leur distinction le 4 décembre lors de la soirée anniversaire de la librairie.

Les huit ouvrages en lice pour le prix l'impromptu du premier roman international : 
  • Les dents de lait, d'Helene Bukowski (Gallmeister)
  • Rends-moi fière, de Nicole Dennis-Benn (L'aube)
  • Mortepeau, de Natalie Garcia Freire (Christian Bourgois éditeur)
  • Black Sunday, de Tola Rotimi Abraham (Autrement)
  • L'anarchiste qui s'appelait comme moi, de Pablo Martin Sanchez (Zulma/La Contre Allée)
  • Shuggie Bain, de Douglas Stuart (Globe)
  • Jewish Cock, de Katharina Volckmer (Grasset)
  • Un bref instant de splendeur, d'Ocean Vuong (Gallimard)


Le jury rassemble les auteurs Emmanuelle Bayamack-Tam, Laurent Petitmangin, Beata Umubyeyi Mairesse, Agnès Vannouvong et l'éditrice de la collection "La cosmopolite" des éditions Stock, Léa Marty.

Les huit titres en lice pour le prix l'impromptu du roman parisien : 
  • S'abandonner, de Séverine Danflous (Marest Editeur)
  • Au printemps des montres, de Philippe Jaenada (Mialet-Barrault) 
  • Over the rainbow, de Constance Joly (Flammarion)
  • Pour que je m'aime encore, de Maryam Madjidi (Le Nouvel Attila)
  • Le cœur et le chaos, de Jennifer Murzeau (Julliard)
  • Les fruits tombent des arbres, de Florent Oiseau (Allary Editions)
  • La famille, de Suzanne Privat (Les Avrils)
  • La claque, de Nicolas Robin (Anne Carrière)


Le jury réunit les romanciers et romancières Sofia Aouine, Arnaud Dudek, Hugo Lindenberg, Sandrine Babu, gérante de la librairie L'instant, et Clément Ribes, directeur éditorial des Editions Christian Bourgois.

Troisième édition pour le prix du premier roman francophone

Aux côtés du prix l'impromptu du premier roman international et le prix l'impromptu du roman parisien, la librairie dévoile la sélection 2021 de son 3e prix L'impromptu du premier roman francophone. Huit ouvrages concourent pour la récompense littéraire.

Les huit nommés en lice pour le prix l'impromptu du premier roman francophone : 
  • Ici, la Béringie, de Jeremie Brugidou (L’ogre)
  • Laissez-moi vous rejoindre, d'Amina Damerdji (Gallimard)
  • L’amour et la violence, de Diana Filippova (Flammarion)
  • D’oncle, de Rebecca Gisler (Verdier)
  • Grande Couronne, de Salomé Kiner (Bourgois)
  • Mars Violet, d'Oana Lohan (Les éditions du chemin de fer) 
  • Avant que le monde ne se ferme, d'Alain Mascaro (Autrement) 
  • Les garçons de la cité-jardin, de Dan Nisand (Les Avrils)
  • Stéréo, d'Antoine Philias (Des Equateurs)
  • Blizzard, de Marie Vingtras (L’Olivier)

Le jury est composé des membres de l’association Compagnons de L’impromptu. 

Créée par Jérémy Derny, en 2018, L'Impromptu est située rue Sedaine dans le 11e arrondissement de Paris. L'établissement culturel est installé sur 77 m2, dans un local de la Semaest (société d'économie mixte de la ville de Paris). Il propose une offre généraliste de 7000 titres, avec une forte représentation en sciences sociales, mais également de la papeterie, et un espace café.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités