Angers

La librairie Richer passe sous la bannière Rougier & Plé

La librairie Richer. - Photo DR

La librairie Richer passe sous la bannière Rougier & Plé

Placée depuis le 1er septembre sous la protection du tribunal de commerce, la librairie angevine a été cédée au groupe spécialisé dans les arts créatifs.

J’achète l’article 1.50 €

Par Cécile Charonnat,
Créé le 09.11.2016 à 16h34,
Mis à jour le 09.11.2016 à 17h00

Après 90 ans passés dans le giron familial, une page se tourne pour Richer à Angers. Le groupe Rougier & Plé, spécialisé dans la distribution des loisirs créatifs et du matériel de beaux-arts, a été choisi par le juge du tribunal de commerce mercredi 9 novembre pour présider aux destinées de l’institution angevine, placée en redressement judiciaire depuis le 1er septembre.
 
Effective dès jeudi 10 novembre, la décision s’est jouée, selon Sarah Bilé, représentante du personnel "à peu de chose. Mais Rougié & Plé proposait de reprendre la totalité du personnel et possède une assise financière plus conséquente que le second candidat, deux arguments qui comptent auprès du tribunal."

Quatre dossiers déposés, deux en lice
 
Sur les quatre dossiers déposés le 24 octobre auprès de l’administrateur judiciaire, il n’en restait effectivement plus que deux en lice: celui de Rougier & Plé et celui d’Emmanuel Vial, dirigeant de 808, une société de conseil en gestion auprès des éditeurs.
 
Proposant le rachat des murs, les deux autres projets, portés notamment par Philippe Royer, propriétaire de Corneille à Laval, et par la librairie médicale et scientifique Unitech à Tours, ont été rejetés avant l’audience finale du 9 novembre. Pierre Richer, ancien directeur de la librairie, reste donc propriétaire des murs.

Poursuite de l'activité
 
Rougié & Plé devrait, chez Richer, "continuer l’activité papeterie et librairie et développer les loisirs créatifs et les beaux-arts dans une extension", indique Sarah Bilé. Les nouveaux propriétaires détailleront toutefois leur projet devant les représentants du personnel dans l’après-midi du 9 novembre .
 
Présidé par deux associés, Patrick Lasry et Pierre Madelpuech, le groupe dispose d’une cinquantaine de magasins sous des enseignes variées (Rougie & Plé, Artéïs, Graphigro, Art’Pro et Color’i) et constitue l’un des principaux réseaux spécialisés dans les beaux-arts.
 
Véritable institution, Richer a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 3, 650 millions d’euros dont 2,920 estimés pour le livre. Elle emploie 20 salariés.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités