Prix du livre

La livraison à 1 centime: une parade à la loi "anti-Amazon"

Photo FLICKR - CC - WWARBY

La livraison à 1 centime: une parade à la loi "anti-Amazon"

Si les opérateurs en ligne ne peuvent plus cumuler les 5% de réduction sur les livres et la livraison gratuite, Amazon et la Fnac n’ont pas beaucoup modifié leurs tarifs puisque la livraison coûte désormais 1 centime d’euro.

J’achète l’article 1.50 €

Par Souen Léger,
Créé le 10.07.2014 à 16h16,
Mis à jour le 10.07.2014 à 17h39

Alors que la loi dite "anti-Amazon" a été publiée au Journal officiel le mercredi 9 juillet, le géant de la vente en ligne a déjà trouvé une parade. Dès jeudi 10 juillet, il est interdit pour la vente de livres en ligne la gratuité des frais de port et le rabais de 5% sur les ouvrages. Mais la loi ne fixe pas de montant minimum pour la livraison, ce qui n’a pas échappé aux cybermarchands, qu’il s’agisse d’Amazon ou de la Fnac.
 
Une livraison à 1 centime d’euro
 
Sur son forum, Amazon annonce que la livraison reste gratuite pour les clients membres du programme "Premium" qui coûte 49 euros par an et promet aux lecteurs de recevoir leur commande dans les 24 heures. Quant aux non-abonnés, les frais de livraison s’élèvent "au minimum autorisé par la loi, soit à seulement 1 centime par commande".
 
La Fnac adopte une stratégie similaire en proposant une livraison à 1 centime d’euro, mais aussi, depuis le 27 mai, une formule "Express Plus" à 49 euros par an pour une livraison express gratuite.
 
Cette loi ne va rien changer, Amazon et la Fnac ont déjà trouvé la parade Renny Aupetit, Lalibrairie.com

Si les sites affichent encore la mention "livraison gratuite", celle-ci devrait disparaître dans quelques jours, avec la mise à jour des systèmes informatiques.
 
Les librairies en ligne de moindre envergure se mettent également en conformité avec la loi. Chez Decitre, la livraison est désormais à 1 centime d’euro à partir de 35 euros d’achats. De son côté, Leslibraires.fr laisse à chaque librairie membre du réseau le soin de fixer son propre tarif. Mais cet ajustement n’en concerne que quelques-unes qui pratiquaient le franco de port au-delà d’un certain montant de commande. La librairie Dialogues de Brest propose ainsi une livraison à 2,99 euros au-delà de 30 euros d’achats.
 
Pour Renny Aupetit, directeur du réseau Lalibrairie.com qui ne pratique pas la remise de 5% sur les ouvrages et qui ne livre que dans des "Points Libraires", "cette loi ne va rien changer, Amazon et la Fnac ont déjà trouvé la parade". "La seule bonne nouvelle est que les politiques ont acté le fait qu’il y a bien un problème avec Amazon", conclut-il.
 
Avec la livraison à 1 centime proposée par la Fnac et Amazon, la loi destinée à empêcher les opérateurs en ligne d'étouffer le réseau des libraires montre déjà ses limites.

Commentaires (10)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous
S

S69

il y a 6 ans à 17 h 51

Bonjour Cela veut-il dire que l'intégralité de la loi est applicable dès à présent ? ou faut-il attendre la publication des décrets d'application ?


s

Souen

il y a 6 ans à 17 h 54

Bonjour, la loi s'applique dès la publication au Journal officiel. Bien à vous.


s

Souen

il y a 6 ans à 17 h 58

Ou plus précisément 24 heures après sa publication au JO.


S

S69

il y a 6 ans à 20 h 22

Merci pour la réponse. Sera-t-elle rétroactive sur les points concernant le contrat d'édition, notamment la reddition des comptes ? Si les mises en demeure ont été faites auprès d'un éditeur pour 2013 sans réponse de sa part, et si les délais sont ceux de ce nouveau texte de loi, peut-on s'appuyer sur les nouvelles directives pour la résiliation de plein droit ? merci de votre réponse


h

Hervé

il y a 6 ans à 12 h 18

Cette partie de la loi concernant le contrat d'édition doit être complétée par une ordonnance à valider par le Conseil d'Etat avant d'entrer en vigueur, sans doute d'ici la fin de l'année.


A

Alain

il y a 6 ans à 09 h 28

Le site de la Fnac fait toujours les 5 % de remise !


l

le libraire Masqué

il y a 6 ans à 09 h 27

Mais le livre reste moins cher en retrait en librairie, si le libraire applique la remise de 5%!


u

ultimatefab

il y a 6 ans à 11 h 03

Une loi visant à mettre des batons dans les roues de certains c'est pas complètement débile comme loi ?


L

LABBE OLIVIER

il y a 6 ans à 14 h 51

Je suis étoné de cette article, dés la lecture de la loi, on savait tous que amazon et fnac allaient faire cela. Je ne comprends pas ou est la surprise ? les legislateurs ne le savaient pas non plus ? ...... il suffisait alors de mettre tout simplement : "le port doit être facturer au client" et même là, ils auraient négocié que la poste leur facture des frais fictivement bas, avec des retros factures....


a

Dany

il y a 6 ans à 10 h 30

Je suis étonné qu'on ne précise jamais qu'Amazon n'applique plus les 5% de remise. Cela fait quand même un changement ! En oubliant de le préciser, on fait le jeu d'Amazon car le consommateur pense que rien n'a changé en dehors du fait qu'il paye 1ct de port.


On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités