Lisieux

La médiathèque André-Malraux de Lisieux a rouvert le 28 septembre après plus d'un an de travaux. L'établissement, inauguré en 2002 et devenu intercommunal en 2011, avait besoin de moderniser son aménagement et de se doter d'un nouveau projet d'établissement, plus en phase avec les pratiques actuelles des usagers. Ses 1 450 m2 d'espaces publics ont été entièrement remodelés par l'agence Alidade pour devenir plus accueillants et plus confortables. Les collections ont été réorganisées en cinq pôles thématiques où tous les supports se côtoient : enfance, arts-cinéma-musique, société-sciences- environnement, temps libre et actualité, langues et littérature.

La section adulte, un plateau de 500 m2, a été séquencée en plusieurs volumes, dont une cabane pour les jeux vidéo et des espaces de travail calmes. L'innovation la plus importante est la transformation du hall d'entrée en une petite médiathèque de 250 m2, offrant un condensé des collections et des services de l'établissement, avec une sélection de nouveautés, du mobilier confortable pour s'installer, un accès Internet, un coin pour les enfants. Pouvant fonctionner de manière autonome par rapport au reste du bâtiment et donnant un accès au sous-sol où se situe l'auditorium, ce nouvel espace a permis à la médiathèque d'accroître considérablement ses horaires d'ouverture, qui sont passés de 30 heures à 41,30 heures hebdomadaires, dont le dimanche après-midi de septembre à juin hors vacances scolaires. Cet espace ne nécessite que trois personnes en poste, alors que l'ouverture de l'ensemble de la médiathèque, située sur quatre niveaux en tout, mobilise huit à neuf agents. Sa modernisation devrait également permettre à la médiathèque André-Malraux de mieux remplir ses missions de tête du réseau de lecture publique de la communauté d'agglomération Lisieux Normandie, constitué de 6 bibliothèques intercommunales et de 12 établissements municipaux ou associatifs. Sur ce territoire, qui regroupe 75 000 habitants et 56 communes, la culture est perçue comme un élément de cohésion et de dynamisme. Le projet de réaménagement, d'un total de 2,5 millions d'euros TTC, a été voté à l'unanimité par le conseil communautaire. 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités