Bibliothèque universitaire

La nouvelle BU de Grenoble, une parenthèse reposante et studieuse

UGA

La nouvelle BU de Grenoble, une parenthèse reposante et studieuse

La bibliothèque universitaire Droits-Lettres de Grenoble a rénové l’un de ses espaces pour en faire un tiers-lieu aux assises confortables et à l’ambiance chaleureuse. Un projet co-construit avec les étudiants.

Par Fanny Guyomard ,
Créé le 29.10.2021 à 17h00

Les étudiants l’auraient déjà surnommée « la salle des siestes ». Mais le nouvel espace de la bibliothèque universitaire Droits-Lettres de Grenoble, nommé (en accord avec les jeunes) la « Parenthèse » se veut aussi studieux.

Le projet, initié en 2018 et qui a coûté 245 000 euros, a été coconstruit entre le cabinet d’aménagement intérieur Florès, les étudiants, les bibliothécaires et d’autres personnels de l’université. « Nous regardions des photographies d’espaces intérieurs, de cafés par exemple, et les étudiants nous indiquaient ce qui leur paraîssait intéressant, retrace la directrice adjointe Florence Roche. Certains recherchaient le silence, le calme, la relaxation, d’autres voulaient échanger avec des camarades de manière détendue, ou manger et boire un peu comme à la maison. »

Comme à la maison ? Cela donne des zones baptisés « jardin », « salon » et « cuisine », avec hamac, poufs et canapés enveloppants disposés sur de grands tapis, de vastes tables rondes pour le travail en groupe et de longs bureaux pour les plus solitaires. A l’« agora » : estrade, mur inscriptible et vidéo-projecteur. Des meubles ont été faits sur mesure par des menuisiers. Et d’ici l’inauguration officielle, à priori en décembre, des végétaux devraient faire leur apparition. Mais les bibliothécaires d’autres établissements peuvent d’ores et déjà venir visiter les lieux. Et s'y reposer.

Les dernières
actualités