Librairie

La revue Zadig dans la peau d'un libraire

Illustration de l'article "Dans la peau d'un libraire" - Photo ZADIG

La revue Zadig dans la peau d'un libraire

La revue trimestrielle, lancée en mars 2019, par Eric Fottorino et François Vey, sort un neuvième numéro sur les femmes et consacre un reportage sur le quotidien d'une libraire dans le Morbihan. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Thomas Faidherbe,
Créé le 09.03.2021 à 14h53,
Mis à jour le 10.03.2021 à 11h40

Après le milieu de la coiffure et celui des vignobles, la revue trimestrielle Zadig consacre un reportage aux libraires, dans son format Dans la peau de... de son neuvième numéro. 

Son auteur, le journaliste Arthur Frayer-Laleix est parti à la rencontre de la librairie Le Bateau-Livre à Pénestin dans le Morbihan, lors du deuxième confinement. Il a découvert le quotidien de la libraire Coline mêlant le déballage de beaucoup de cartons, les échanges avec les clients, les négociations avec les diffuseurs et la logistique d'une boutique. La boutique est à la fois une librairie et un café-bistrot. "Une librairie licence IV" résume le journaliste. Le Bateau-Livre propose près de 5000 livres, allant du roman aux livres pour enfants en passant par les beaux-livres.

Avant de se consacrer au milieu du livre, Arthur Frayer-Laleix a également suivi d'autres métiers: pêcheur, pizzaiolo ou encore coiffeur. 

Au cœur du dernier numéro, consacré à "celles qui révolutionnent la France : les femmes", la revue explore la France, "sous les traits d’écrivaines, de philosophes, de femmes politiques et d'associations engagées pour la cause des femmes." Le neuvième numéro se penche le militantisme féministe avec Alice Coffin. Il se complète avec une nouvelle inédite de l'auteure Karine Tuil "où se mêlent le récit d’une professeure de lycée avec la lettre de Jean Jaurès aux instituteurs et institutrices" et d'un entretien avec Élisabeth Badinter, où la philosophe expose sa vision du féminisme.   

 

Le journaliste et reporter Arthur Frayer-Laleix est auteur de trois ouvrages: Dans la peau d’un maton (2011), J’ai vu des hommes tomber (2012) et Dans la peau d'un migrant : de Peshawar à Calais, enquête sur le cinquième monde (2015), tous trois publiés chez Fayard. A la rentrée de septembre 2021, il publiera Et les Blancs sont partis : reportage au coeur de la fracture ethnique

Zadig raconte la France d'aujourd'hui "pour rendre lisible un pays devenu illisible".

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités