Turquie

La romancière Asli Erdogan récupère son passeport

Asli Erdogan - Photo DR/ACTES SUD

La romancière Asli Erdogan récupère son passeport

Deux mois après la levée de l'interdiction de voyage dont elle faisait l'objet, la romancière turque Asli Erdogan a pu récupérer son passeport et devrait donc pouvoir se rendre prochainement en Europe où elle doit recevoir plusieurs prix. 

Par Pauline Leduc,
avec AFP,
Créé le 08.09.2017 à 18h49,
Mis à jour le 11.09.2017 à 10h20

La romancière turque Asli Erdogan a récupéré son passeport jeudi 7 septembre et devrait entamer des démarches afin d'obtenir un visa lui permettant de se rendre en Europe, a annoncé ce vendredi son avocat, maitre Erdal Dogan. Malgré la levée par un tribunal turc, en juin, de l'interdiction de voyage dont elle faisait l'objet, l'écrivaine n'avait toujours pas pu récupérer son passeport. L'ONG Pen International avait d'ailleurs lancé, le 1er septembre, un appel à la levée des restrictions l'empéchant de se rendre à l'étranger. Son nom figurait toujours sur une liste des personnes interdites de voyager à cause de leurs liens supposés avec des organisations considérées comme "terroristes" par le gouvernement turc. 

L'écrivaine risque encore la prison à vie

Dans le cas d'Asli Erdogan, le régime d'Ankara l'accuse de "propoagande terroriste" en faveur du PKK après sa collaboration au journal prokurde Ozgür Gündem. Une accusation qui lui a valu d'être emprisonnée 132 jours entre août et décembre 2016. Remise en liberté sous contrôle judiciaire, elle risque toujours la prison à vie. La prochaine audience doit avoir lieu le 31 octobre. 

D'ici là, l'auteure de Le silence même n'est plus à toi (Actes Sud) devrait pouvoir aller recevoir en main propre une des nombreuses récompenses qui lui ont été décernées en Europe, comme le prestigieux Prix de la paix Erich Maria Remarque (Allemagne).

 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités