Prix littéraire

La sélection du prix du Premier roman 2021

2.Gisèle Berkman - Photo © ARLÉA

La sélection du prix du Premier roman 2021

Dix-sept premiers romans français et étrangers ont été sélectionnés pour ce prix qui sera décerné le 18 octobre, lors d’un cocktail donné au restaurant La Coupole.

Par Thomas Faidherbe,
Créé le 15.09.2021 à 11h52,
Mis à jour le 15.09.2021 à 12h02

Le jury du prix du Premier roman 2021 a annoncé, mardi 14 septembre, sa sélection 2021. Dix-sept titres ont été retenus, soit dix en langue française et sept étrangers.

On remarque encore une fois la présence de Furies de Julie Ruocco (Actes Sud), sensation des prix littéraires de la rentrée 2021, déjà lauréate du prix Envoyé par la poste et présente dans les sélections du prix littéraire Le Monde, du prix Stanislas, et dans la présélection des Talents Cultura.

Les noms des deux lauréats seront dévoilés lors d’un cocktail le 18 octobre au restaurant La Coupole à Paris. En complément de la cérémonie, le théâtre de La Pépinière, organisera le 13 novembre un événement autour du lauréat.

La sélection de romans français:
 
  • Ouvre ton aile au vent, d'Eloi Audoin-Rouzeau (Phébus)
  • Oublier les fleurs sauvages, de Céline Bentz (Préludes)
  • Madame, de Gisèle Berkman (Arléa)
  • Buenos Aires n’existe pas, de Benoît Coquil (Flammarion)
  • L’amour et la violence, de Diana Filippova (Flammarion)
  • Passage de l’Union, de Christophe Jamin (Grasset)
  • L’aube américaine, d'Emilie Papatheodorou (Albin Michel)
  • Furies, de Julie Ruocco (Actes Sud)
  • Mon mari, de Maud Ventura (L’iconoclaste)
  • Blizzard, de Marie Vingtras (L’Olivier)

La sélection de romans étrangers:
 
  • Les oracles de Teresa, de Arianna Cecconi (Marabout, "La Belle étoile"), traduit de l'italien par Marianne Faurobert
  • Hadès, Argentine, de Daniel Loedel (La Croisée), traduit de l'anglais (Etats-Unis) par David Fauquemberg
  • L’âme au diable, de Yoram Leker (Viviane Hamy)
  • Une soupe à la grenade, de Marsha Mehran (Picquier), roman traduit de l'anglais par Santiago Artozqui
  • Les Conversations, de Miranda Popkey (JC Lattès), traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Julia Kerninon
  • Black Sunday, de Tola Rotimi Abraham (Autrement), traduit de l'anglais (Nigeria) par Karine Lalechère
  • Ce que Frida m’a donné, de Rosa Maria Unda Souki (Zulma), traduit de l'espagnol (Vénézuela) par Margot Nguyen Béraud et l'auteure

Présidé par Gérard de Cortanze, le jury du prix du premier roman réunit Jean Chalon, Georges-Olivier Châteaureynaud, Annick Geille, Jean-Claude Lamy, Carole Martinez, Gilles Pudlowski, Patricia Reznikov, Joël Schmidt, Jean-Pierre Tison, Philippe Vallet et Caroline Verdu.

L'an dernier, Ketty Rouf a été distinguée pour On ne touche pas (Albin Michel) en littérature française et Olja Savicevic pour Adios Cow Boy (Lattès) en littérature étrangère (traduit du croate par Chloé Billon).

 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités