Édition

Lagardère visé par une plainte du Parquet national financier

Arnaud Lagardère

Lagardère visé par une plainte du Parquet national financier

"Une information judiciaire pour des chefs d’abus de biens sociaux, d’achat de votes, de comptes inexacts et de diffusion d’information fausse ou trompeuse" a été ouverte en avril dernier par l’institution judiciaire.

Par Dahlia Girgis,
avec AFP,
Créé le 26.07.2021 à 12h46,
Mis à jour le 26.07.2021 à 13h00

Le groupe Lagardère, propriétaire d’Hachette Livre, est visé par une plainte du Parquet national financier (PNF). "Une information judiciaire pour des chefs d’abus de biens sociaux, d’achat de votes, de comptes inexacts et de diffusion d’information fausse ou trompeuse" a été ouverte en avril dernier, révèle Le Monde. L’organisme a décidé de se saisir d’une plainte déposée en février par le fonds d’investissement britannique Amber Capital.

Dans un communiqué publié samedi 24 juillet, le groupe dirigé par Arnaud Lagardère dément et précise : "Lagardère SA déplore enfin la fuite dans la presse d’informations qui résulteraient d’une procédure d’instruction, en méconnaissance du secret de l’instruction qui est protégé pénalement et a demandé à ses conseils d’engager toute procédure judiciaire en conséquence de cette violation".

Depuis 2018, Arnaud Lagardère et Amber Capital bataillent devant les tribunaux en raison notamment de la nomination des membres au conseil et des dettes personnelles du fils de Jean-Luc Lagardère. À la fin d’avril, le groupe Lagardère avait trouvé un terrain d’entente avec ses principaux actionnaires – Vincent Bolloré, Bernard Arnault et Amber Capital – concernant la gouvernance. Un "accord transactionnel" avait été signé avec Amber Capital mettant fin aux diverses procédures judiciaires qui les opposaient.

Dans ce contexte, les résultats financiers du premier semestre 2021 du groupe Lagardère sont attendus lundi 26 juillet en fin de journée.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités