L'art du crime | Livres Hebdo

Par Laurent Lemire, le 28.09.2018 (mis à jour le 01.10.2018 à 10h20) Histoire/Grèce 11 octobre Christos Markogiannakis

L'art du crime

Christos Markogiannakis - Photo ELLI IOANNOU/LE PASSAGE

Les musées sont pleins de cadavres. C'est assez normal si l'on considère, avec Thomas de Quincey, l'assassinat comme un des beaux-arts. Christos Markogiannakis, criminologue et esthète, en avait fait l'expérience en arpentant le Louvre. De cette escapade « criminartistique » il avait tiré Scènes de crime au Louvre (Le Passage, 2017). Il récidive avec le musée d'Orsay. La période est plus resserrée

Lire la suite (1 080 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre