L'Atalante mise sur la Scop | Livres Hebdo

Depuis juin, L'Atalante, à Nantes, est une société coopérative et participative (Scop). Une décision de Pierre Michaut, le fondateur de la librairie et de la maison d'édition spécialisée dans les littératures de l'imaginaire et le roman noir, à l'approche de son départ à la retraite en 2013. Cette modification de statut "devrait permettre que l'esprit de l'entreprise se pérennise et éviter qu'elle ne soit rachetée par un groupe", explique-t-il. Les 9 employés de L'Atalante et 4 autres personnes sous contrat (2 traducteurs, un directeur de collection et l'auteur Pierre Bordage) ont apporté chacun 3 500 euros au capital. Désormais, ils dirigent tous L'Atlante, prenant ensemble les décisions. La Scop a également bénéficié du dispositif Capital Scop mis en place par le conseil régional des Pays de la Loire qui lui a alloué une subvention égale à l'apport au capital de chaque salarié.

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre