Edition

L'aventure des Editions de l'Armançon prend fin

Le logo des éditions de l'Armançon, qui avaient fêté leurs 30 ans l'an dernier. - Photo DR

L'aventure des Editions de l'Armançon prend fin

La maison spécialisée dans la promotion de la Bourgogne est en liquidation.

Par Cécilia Lacour,
Créé le 04.06.2018 à 15h00,
Mis à jour le 04.06.2018 à 15h00

Les Editions de l'Armançon, du nom de la rivière qui traverse les départements de l'Yonne et de la Côte-d'Or, sont en liquidation. La structure fondée en 1987 par Gérard et Chantal Gautier avait pour objectif de faire la promotion de la Bourgogne et des auteurs bourguignons. Le premier titre, Maison bourgeoise de Suzanne Salmon, est paru en 1988. Trente ans plus tard, l'Armançon propose un catalogue de 320 titres rédigés par une centaine d'auteurs.
 
"Ces dernières années, nous avons perdu beaucoup de nos clients bourguignons car notre réseau de diffusion s'est restreint, avec la fermeture de nombreux points de vente. Au début, nous en avions 300. Il n'en reste qu'une petite centaine. L'autre explication concerne notre perte de visibilité dans la presse régionale. Depuis deux ans, nous avons beaucoup de mal à faire parler de nos ouvrages", a expliqué Gérard Gautier au quotidien régional L'Yonne républicaine.



Cette liquidation a notamment ému François Sauvadet, ancien ministre de la Fonction publique (2011-2012) et président du conseil général puis départemental de la Côte-d'Or. "Avec la fermeture des Editions de l'Armançon, c'est une partie du patrimoine de la Côte-d'Or qui disparaît. C'est un peu de nos villages et de nos territoires qui perdent de leur éclat. Surtout, c'est la voix des écrivains bourguignons qui s'éteint", a regretté l'homme politique dans un communiqué relayé par le quotidien régional Le Bien public.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités