Adaptation

Le chant de nos filles, premier roman de Deb Spera, que vient de publier Charleston fin janvier, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Virginie Buhl et Typhaine Ducellier, va être adaptée en série sur Netflix. La version audiovisuelle sera écrite par l’auteure mais aucun réalisateur n’a été annoncé et aucune information n’a filtré pour le moment sur le casting.
 
L’histoire se situe en 1942, dans une petite ville de Caroline du Sud frappée par une épidémie dévastatrice de charançons. Trois femmes qui n'ont apparemment rien en commun décident de faire face à l'injustice qui les frappe en tant qu'épouse maltraitée, esclave affranchie et héritière d'un lourd secret.
 
Née et élevée dans le Kentucky, Deborah Spera réside aujourd'hui à Los Angeles où elle possède sa propre société de télévision, One-Two Punch Productions. Elle a été productrice exécutive de la série Esprits criminels et coauteur d'une pièce de théâtre. Son roman a été nommé pour le prix littéraire Kirkwood et le prix Montana de la fiction.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités