Royaume-Uni

Le Costa Book of the Year 2020 pour Monique Roffey

Monique Roffey - Photo FACEBOOK

Le Costa Book of the Year 2020 pour Monique Roffey

L'auteure trinidadienne a reçu le Costa Book of the Year pour son livre The Mermaid of the Black Conch.

 

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 27.01.2021 à 17h12,
Mis à jour le 28.01.2021 à 11h14

Monique Roffey a remporté le Costa Book of the Year, doté de 30000 livres sterling (environ 34000 euros), pour son sixième roman "tout à fait original", The Mermaid of the Black Conch: A Love Story (Peepal Tree Press), qui retrace une sombre histoire d'amour entre un pêcheur et une sirène arrachée à la mer. Pour la présidente du jury, il s'agit d'​​​​​"un livre viscéral extraordinaire, magnifiquement écrit, captivant, plein d’énergie mythique et de personnages inoubliables, y compris des femmes extrêmement transgressives".

Basé sur une légende taïno (une tribu amérindienne) d'une belle femme transformée en sirène, le roman se déroule en 1976 dans un petit village de l'île de Black Conch dans les Caraïbes. David, un pêcheur, chante pour lui-même dans sa pirogue, en attendant une prise et attire un habitant de la mer qu'il n'attend pas : Aycayia, une belle jeune femme maudite par des épouses jalouses pour vivre comme une sirène, qui nage dans la mer des Caraïbes depuis des siècles.

Un double triomphe 

​​​​​​Ce premier prix pour le livre est un triomphe personnel pour la romancière, elle qui a vu son manuscrit refusé par les grands éditeurs et qui a dû avoir recours à une campagne de relations publiques pour son livre. C'est aussi un succès pour Peepal Tree, éditeur indépendant basée à Leeds. Le fondateur Jeremy Poynting a déclaré que la récompense entraînerait une réimpression à 20000 exemplaires supplémentaires de l'ouvrage. L'éditeur a ajouté que le titre a également été sélectionné pour le prix Goldsmith l'année dernière et est en lice pour le prix Folio Rathbones 2021
 
La soirée d'annonce a également été marquée par celle du lauréat de Short Story award, d'une valeur de 3500 livres sterling (près de 4000 euros), décerné par Tessa Sheridan pour "The Person Who Serves, Serves Again" à la suite d'un vote du public.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités