Phénomène de la semaine

Bonnes feuilles en exclusivité dans Le Monde, invitation de Léa Salamé dans le « 7/9 » de France Inter, passage dans « C à vous » sur France 5... Solenn de Royer attise la curiosité avec Le dernier secret (Grasset). 9e du Top 50 non-fiction dès sa parution, l'essai réveille un fantôme, celui de François Mitterrand, décidément le plus romanesque de nos présidents. La grande reporter du Monde a retrouvé Claire, ultime romance du « Petit Prince ». On croise Danielle, l'indifférente et Michel Charasse, bienveillant gardien du Temple. L'ombre d'Anne et Mazarine Pingeot plane sur cette liaison cachée, mais pas dangereuse. Messages sur le répondeur, souvenirs, carnets, correspondances...

Par bribes, le récit amoureux sort des limbes les déjeuners, les lectures, les soirées entre le promeneur du Champs-de-Mars et la jeune étudiante. Un huis clos fragmenté qui dure de sa réélection en 1988 à son décès en 1996. Le texte impressionniste dépeint la complicité et l'affection qu'ils portent l'un à l'autre. « Je suis plein de faiblesses pour toi », lui avoue-t-il. Elle l'appelle « F », « FM » ou « ma teigne ». Claire se souvient qu'elle était « son dernier amour », même s'ils ne se sont pas dit au revoir.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités