Bande dessinée

Le festival d'Angoulême reporté en raison du Covid

Charente Libre

Le festival d'Angoulême reporté en raison du Covid

Le 49e festival international de bande dessinée d'Angoulême, initialement prévu du 27 au 30 janvier 2022, va être reporté à "la fin de l'hiver ou le début du printemps"en raison de la crise sanitaire, a annoncé le 28 décembre son délégué général Franck Bondoux.

Par Dahlia Girgis ,
avec AFP
Créé le 28.12.2021 à 19h00

Le 49e festival international de bande dessinée d'Angoulême (FIBD), initialement prévu du 27 au 30 janvier 2022, va être reporté en raison de la crise sanitaire, a annoncé à l'AFP son délégué général Franck Bondoux, mardi 28 décembre. Le manifestation devrait se tenir vers "la fin de l'hiver ou le début du printemps" en fonction de l'évolution de la situation sanitaire.

Face à la flambée des contaminations et après les nouvelles mesures de restriction, dont les jauges, annoncées la veille par le gouvernement (2 000 personnes en intérieur et 5 000 en extérieur) l'organisation du Festival devenait impossible. L'évènement serait "largement au-delà des jauges en cumulant l'ensemble des publics présents dans la ville", et les organisateurs ne pouvaient pas prendre le risque face à l'incertitude sur la durée des mesures de restriction, a précisé le directeur de la manifestation.

Le FIBD avait déjà vu son édition 2021 fortement perturbée par l'épidémie de Covid-19, renonçant à donner rendez-vous au grand public en juin. "L'idée n'est pas de forcer le destin à tout prix pour avoir un évènement dégradé, a expliqué Franck Bondoux précisant "qu'avec ce report, le festival aura un besoin vital d'une aide exceptionnelle" des pouvoirs publics pour assurer son avenir. Une somme pouvant atteindre "des millions d'euros" est d'ores et déjà évoqué. 

Les dernières
actualités