Le Festival de Cannes reporté (pour l'instant) | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 20.03.2020 à 11h35 (mis à jour le 20.03.2020 à 12h01) Coronavirus

Le Festival de Cannes reporté (pour l'instant)

La pandémie de Covid-19 contraint le Festival de Cannes à changer ses dates, en espérant pouvoir se tenir en juin.

"Le Festival de Cannes ne pourra se tenir aux dates prévues, du 12 au 23 mai prochains. Plusieurs hypothèses sont à l’étude afin d’en préserver le déroulement, dont la principale serait un simple report, à Cannes, fin juin - début juillet 2020", ont annoncé hier soir les organisateurs de la manifestation. Shoot the Book!, le marché de l'adaptation initié par la Scelf, sera donc décalé à la deuxième quinzaine de juin, si le Festival peut avoir lieu.

Principal événement cinématographique mondial, plus important marché du film international, le Festival de Cannes a retardé au maximum cette annonce, pensant même ne dévoiler son intention de reporter (ou d'annuler) que vers la mi-avril. Le marché du film envisageait déjà une édition virtuelle.

Mais la pandémie de Covid-19 en a décidé autrement. La France n'a pas encore atteint son pic d'épidémie et, désormais, les Etats-Unis, l'Allemagne, sans oublier l'Italie, qui compte désormais plus de morts que la Chine, sont tous gravement touchés.

"Dès que l’évolution de la situation sanitaire française et internationale nous permettra d’en évaluer la possibilité réelle, nous ferons connaître notre décision, dans le cadre de la concertation actuelle avec l'Etat et la Mairie de Cannes ainsi qu’avec le conseil d’administration du festival, les professionnels du cinéma et l’ensemble des partenaires de la manifestation", précise le festival.

Avec la fermeture des cinémas dans la plupart des principaux territoires, le calendrier des sorties a été profondément modifié depuis trois semaines. Les tournages ont été suspendus un peu partout dans le monde. C'est l'ensemble des cessions de droits audiovisuels qui seront concernées dans les prochains mois, selon la durée de la crise sanitaire. Une éclaircie, cependant, est à noter : en Chine, les cinémas vont rouvrir, après plus de deux mois sans accès aux salles.
 
close

S’abonner à #La Lettre