Saint-Quentin-en-Yvelines

Le Furet du nord ouvre un 17e magasin

L’ouverture, le 18 octobre, du Furet du nord ouvre la voie à une ambitieuse relance du centre commercial SQY Ouest. - Photo DR

Le Furet du nord ouvre un 17e magasin

Par Clarisse Normand,
Créé le 13.10.2017 à 00h00,
Mis à jour le 13.10.2017 à 00h00

Le 18 octobre, Le Furet du nord ouvrira un magasin de 1 800 m2 dans le centre commercial SQY Ouest à Saint-Quentin-en-Yvelines. L’établissement consacrera les trois quarts de son offre aux livres, avec environ 30 000 références, auxquels s’ajouteront des rayons papeterie, loisirs créatifs, jeux, musique et vidéo. Le magasin aura aussi la particularité d’accueillir des zones de pause où se dérouleront des ateliers et autres animations. Son ouverture est basée sur le pari de la relance du centre commercial SQY Ouest. Après avoir perdu la plupart de ses commerces, dont Virgin, le centre, qui conserve un cinéma UGC très actif, fait aujourd’hui l’objet d’un ambitieux plan de réhabilitation. "Entre les facs, les sièges d’entreprises et une population intéressée par la culture, il y a un vrai potentiel", assure Muriel Bonnet Laborderie, directrice de la communication du Furet. Face à l’arrivée de cette concurrence, Le Pavé du canal, installé à 300 mètres de distance, entend jouer la carte de la différenciation. "Nous avons réorganisé l’offre avec de vrais univers thématiques et l’équipe a suivi une formation sur la qualité de l’accueil", explique Laurent Garin, son gérant, qui reconnaît une certaine inquiétude. Pour le Furet du nord, ce 17e magasin permet de renouer avec la croissance externe, deux ans après une ouverture à Beauvais et un an après une fermeture au Kremlin-Bicêtre. L’an dernier, le chiffre d’affaires du groupe s’est élevé à 85 millions d’euros, dont 55 millions avec le livre. C. N.

13.10 2017

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités