Le Grand prix Livres Hebdo des bibliothèques 2019 pour Etrepagny | Livres Hebdo

Par Véronique Heurtematte, le 02.10.2019 à 20h00 (mis à jour le 03.10.2019 à 13h28) Palmarès

Le Grand prix Livres Hebdo des bibliothèques 2019 pour Etrepagny

La ludo-médiathèque d'Etrepagny

Le 10e Grand Prix Livres Hebdo des bibliothèques a été remis à la Ludo-médiathèque communautaire d’Etrepagny, dans le Vexin Normand. Le jury a salué la qualité exceptionnelle de cet équipement dont le rôle, sur ce territoire rural, est essentiel.
 

Le jury de la 10e édition du Grand Prix Livres Hebdo des bibliothèques, présidé par Dominique de Saint Mars, auteure de la série pour la jeunesse Max et Lili, a attribué, lors de la cérémonie organisée mercredi 2 octobre à la bibliothèque du Conservatoire national des Arts et Métiers (Cnam), à Paris, 9 prix et un "antiprix".
 
  • Le Grand prix, doté cette année de 5 000 euros par la Sofia, a été attribué à la Ludo-médiathèque communautaire d’Etrepagny, dans le Vexin Normand, qui a conquis le jury par la force et l'originalité de son projet d'établissement ainsi que par l'efficacité de sa mise en œuvre. Ouvert en 2018, l'établissement, géré par la Communauté de Communes du Vexin normand, est installé sur 400 m2 dans un ancien couvent du XIXe siècle superbement réhabilité. Les élus lui ont attribué la mission de créer un endroit où les publics se croisent et se sentent comme chez eux.
 
  • Le prix de l’Accueil a été remis au Learning Centrer de la Burgundy school of business de Dijon, qui a placé cette notion au cœur de sa démarche d'excellence. Ce souci se traduit tout d'abord dans la grande qualité accordée à la conception du lieu et à son esthétique mais également dans la grande diversité d'espaces ayant pour objectif de prendre en compte l'ensemble des besoins des usagers.
 
  • Le prix de l’Animation revient à la Médiathèque-Estaminet de Grenay, dans le Pas-de-Calais, distinguée une nouvelle fois quatre ans après avoir obtenu le Prix de l'Accueil, en 2015. Conçu dès l'origine comme le principal lieu de la vie collective au cœur de la commune, et rassemblant différents services des champs de la culture, de l'éducation et du social, cet équipement atypique a naturellement fait de son offre d'animations l'un des axes forts de son projet.
 
  • Le prix de l’Espace intérieur a été donné à la médiathèque intercommunale des Jardins de la culture de Riom, qui a séduit le jury par la grande qualité de son programme architecturale et l'adéquation de celui-ci au projet d'établissement. Le nouvel équipement auvergnat, géré par Riom Limagnes & Volcans, dispose de 2562 m2 sur le site des Jardins de la culture où se trouvent également un cinéma, le relais assistants maternels, les écoles municipales de musique et d'art plastique. L'architecte Raphaël Bernigot, de l'atelier d'architecture François Guibert, a poussé très loin la qualité des espaces grâce à un bel usage de la lumière et en faisant littéralement entrer le paysage à l'intérieur de la médiathèque.
 
  • Le prix du Service innovant est allé aux médiathèques de Valence Romans Agglo pour leur portail patrimonial appelé l’Empreinte. Le jury a été unanimement conquis par ce portail patrimonial, constitué à partir de 4000 documents numérisés issus des collections de la médiathèque de Valence, dont plus de 3300 cartes postales. Il est le premier en France à avoir été conçu dans une démarche d'expérience usager avec comme objectif de concevoir un portail suscitant la curiosité et facilitant la rencontre entre les documents et les internautes, que ce soient des chercheurs, des amateurs éclairés ou le grand public.
 
  • Le prix de l’innovation numérique a été attribué au réseau de lecture publique de Provence Alpes Agglomération qui a développé un ambitieux programme de médiation autour du numérique en favorisant les outils libres et collaboratifs. Le jury a tenu à saluer cet effort important, fortement soutenu par la collectivité territoriale, mené sur un territoire rural et montagneux autour de Digne-les-Bains, composé de 46 communes et abritant 47278 habitants.
 
  • Le prix de la Diffusion scientifique a été remis au réseau des médiathèques de Cœur d'Essonne Agglomération qui élabore depuis 2018 un important programme autour de la culture scientifique, en particulier à l'occasion de la Fête de la science. Cette démarche s'inscrit dans une stratégie globale du territoire, qui s'étend autour de Brétigny-sur-Orge et Sainte-Geneviève-des-bois, pour la promotion de ce domaine de la connaissance.
 
  • Le prix de la Petite bibliothèque a distingué la Ludo-médiathèque de Bordères et Lamensans. Ouverte en 2014 dans une petite commune des Landes de 351 habitants dépourvue de tous services, la Ludo-médiathèque de Bordères et Lamensans est la quintessence de la bibliothèque 3e lieu, espace de rencontre convivial, ouvert, facile d'accès et d'utilisation, où l'on se retrouve comme sur la place du village.
 
  • Le Prix de la Bibliothèque hors de France revient à la médiathèque de l'Institut français de Timisoara, en Roumanie, pour le festival pour enfant la Maison des lutins qui touche désormais chaque mois de mai près de 2000 jeunes. Dans un contexte de diminution drastique des moyens attribués aux instituts français à l’étranger, cette initiative repose sur un montage économique original. Plus de quarante structures culturelles, éducatives, sportives ou commerciales (théâtre, écoles de danse, clubs e sport, cafés) sont partenaires de l’événement par le biais de la carte Cultura plus, vendue aux utilisateurs pour l’équivalent de 15 euros.
 
  • Pour sa 10e édition, le Grand prix Livres Hebdo des bibliothèques a décerné un "antiprix" à l’antimanuel de la lecture publique réalisé par Wamabi, le réseau des bibliothèques de Waimes et Malmedy, situé en Région wallonne, en Belgique, qui a soulevé un enthousiasme inconditionnel dans le jury. Objet insolite et hors norme, poétique, et néanmoins très rigoureux dans son analyse de la réalité des bibliothèques aujourd’hui et des métiers qui s’y exercent, cet antimanuel, publié pour l’évaluation quinquennal du plan de développement de la lecture du réseau, méritait une distinction à la hauteur de son originalité.
 
Autour de Dominique de Saint Mars, dont la série de bandes dessinées pour la jeunesse Max et Lili, qu’elle cosigne avec le dessinateur Serge Bloch caracole chaque année en tête du baromètre annuel ministère de la Culture/Livres Hebdo des prêts et des emprunts des bibliothèques, le jury était constitué par Jean-Fred Figuin, directeur de la médiathèque du Sud sauvage de Saint-Joseph à la Réunion, lauréate du Grand Prix 2018, de Michèle Fitamant, directrice de la médiathèque départementale du Finistère, de Marie-Christine Doffey, directrice de la Bibliothèque nationale Suisse, de Frédéric Lavabre, directeur général des éditions Sarbacane, et de Martine Lebeau, gérante de la Scop librairie Les Volcans, ainsi que des trois membres permanents du jury, Claude Poissenot, sociologue et maître de conférences de l’université de Lorraine, Véronique Heurtematte et Fabrice Piault, respectivement chef de la rubrique Bibliothèque et rédacteur en chef de Livres Hebdo.
 
La 10e édition du Grand Prix Livres Hebdo des bibliothèques a été organisée en partenariat avec la Sofia, Infor, Bibliotheca, en partenariat avec Radio France International (RFI), France 24 et Albin Michel. Elle a reçu le soutien de l’Association des bibliothécaires de France (ABF), de l’Association des directrices et directeurs des bibliothèques municipales et groupements intercommunaux des villes de France (ADBGV), de l’Association des directeurs et personnels de direction des bibliothèques universitaires et de la documentation (ADBU), de l’Association des bibliothécaires départementaux (ABD), de l’Association internationale francophone des bibliothécaires et documentalistes (AIFBD), de l'Agence culturelle de la Région Nouvelle-Aquitaine (ALCA) ainsi que de la Ligue des bibliothèques européennes de recherche (Liber).
close

S’abonner à #La Lettre