Arrêt de commercialisation

Les Arènes et J'ai lu ont cessé la commercialisation de l'autobiographie de Christian Quesada, Le Maître de midi (2017 en grand format, janvier 2019 en poche).

Les éditions J'ai lu ont été les premières à réagir après l'annonce de la mise en examen de Christian Quesada en retirant de la vente le livre dès le lendemain. Participant actif de jeux télévisés, lors desquels il a empoché des gains records (810 000 €) avec "Les douze coups de midi" sur TF1, Christian Quesada est accusé de corruption de mineurs et de détention d'images pédopornographiques. Il est depuis placé en détention provisoire.

Les Arènes ont vendu "environ" 50 000 exemplaires du grand format de ce livre de témoignage, coécrit avec Nicolas Torrent. La maison d'édition affirme qu'il s'agit d'"une bonne vente sans pour autant qu'elle soit exceptionnelle" mais elle ne souhaite pas "s'étendre davantage" sur cette affaire.

L'éditeur a par ailleurs démenti tout projet de rédaction d'un deuxième livre de Christian Quesada. Plusieurs sources affirmaient qu'il préparait, fort du succès de son autobiographie, un deuxième livre axé "sur la mémoire et la culture générale". La maison d'édition a également démenti "tout projet audiovisuel en cours" concernant cette autobiographie, comme le révèle Le Parisien.   




     





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités