Le marché du livre en Chine en hausse de 14,5% en 2017 | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 14.02.2018 à 16h02 (mis à jour le 14.02.2018 à 17h00) Bilan 2017

Le marché du livre en Chine en hausse de 14,5% en 2017

Higashino Keigo, Marc Levy et Yuval Noah Harari. - Photo DR / ASCLEPIAS/CC BY-SA 3.0 / RAM ZARNEGAR

En fiction et en non-fiction, plusieurs auteurs étrangers apparaissent dans les meilleures ventes annuelles en Chine, dont Higashino Keigo, romancier le plus vendu de l'année, Marc Levy et Yuval Noah Harari.

L'institut Open Book a dévoilé un bilan pour le marché du livre en Chine en 2017. Selon lui, le secteur a affiché une croissance de 14,55% en un an, notamment grâce au dynamisme du livre jeunesse.

De même, la vente de livres sur Internet bondit de 28,82% par rapport à 2016 tandis que les ventes en librairies augmentent de 2,33%.

Si la littérature chinoise domine largement le classement des meilleures ventes, et notamment l'écrivain Liu Cixin qui place 3 romans dans le Top 10, les romans étrangers séduisent de plus en plus les lecteurs de l'Empire du milieu. Ainsi la meilleure vente de l'année en fiction est Miracles of the Namiya General Store du japonais Higashino Keigo, auteur publié en France chez Actes sud. Quatre autres de ses romans sont dans ce classement annuel. Khaled Hosseini avec Les cerfs-volants de Kaboul, est 2e devance l'institutrice écossaise Claire McFall, dont les romans virent au phénomène là-bas avec Ferryman, 3e, et Trespassers 30e. Unique français de ce Top 30, Marc Levy séduit avec Le voleur d'ombres qui se classe 11e. Gabriel Garcia Marquez est présent avec deux livres (Cent ans de solitude, 14e, L'amour au temps du choléra, 24e), Paulo Coelho avec L'Alchimiste est 23e et Ken Follett avec La chute des géants, premier tome de sa série Le siècle, est 26e

En revanche, pour la non-fiction, les Chinois consomment local, à commencer par l'autobiographie en images de leur président, Xi Jinping, Seven Years as an Educated Youth, publiée par une maison d'édition du Parti Communiste, meilleure vente de l'année dans cette catégorie. Seuls étrangers présents dans le Top 30 annuel, Edgar Snow (Red Star over China), Stephen William Hawking (Une brève histoire du temps), Kelly McGonigal (The Willpower Instinct: How Self-Control Works, Why It Matters, and What You Can Do to Get More of It) et Yuval Noah Harari, qui connaît un gros succès avec Homo Deus (7e) et Sapiens: une brève histoire de l'humanité (29e) ne peuvent pas rivaliser avec les stars nationales que sont Da Bing (4 essais) et Long Yingtai (3 livres). La tendance reste d'ailleurs aux livres de développement personnel, notamment l'apprentissage du langage et de l'éloquence.

Sur les mêmes thèmes (2 articles)

close

S’abonner à #La Lettre