Le marché européen de l'édition en recul de 4,4% selon GfK

Peter Hirth © Frankfurt Book Fair

Le marché européen de l'édition en recul de 4,4% selon GfK

Au cours des sept premiers mois de l'année, les ventes de livres dans les treize pays analysés par l'institut GfK ont atteint 6,73 milliards d'euros.

Par Hervé Hugueny ,
avec hh
Créé le 15.04.2015 à 19h12

Les ventes de livres papier et numériques ont atteint 6,73 milliards d'euros de janvier à septembre 2012, en recul de 4,4% par rapport à la même période l'an dernier dans les treize pays (1) où GfK dispose d'un baromètre, selon les chiffres communiqués au cours d'une conférence organisée par l'institut d'étude à la foire de Francfort.

Les ventes de livres imprimés ont reculé de 4,6%, à 6,73 milliards d'euros. Les ventes numériques, en très forte hausse (+128,5%) mais sur une base très étroite, à 17,8 millions d'euros, n'ont pas suffi à compenser ce repli.

Sur l'ensemble de l'année 2011, les ventes de livres n'avaient atteint 7,08 milliards d'euros dans les treize pays concernés, le numérique n'étant estimé qu'à 0,1% de cet ensemble.

Spécialisé dans l'étude des marchés de biens culturels (DVD, jeux, musique et livre), GfK a organisé un après-midi de conférence à Francfort sur le marché du livre numérique, afin de faire connaître ses outils d'analyse des ventes. Très prochainement, l'institut prévoit d'ouvrir un baromètre mensuel des ventes d'ebook en France.

________
(1) douze pays européens, Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, France, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Suède, Suisse, et le Brésil.
15.04 2015

Les dernières
actualités