Le Médicis 2018 couronne Pierre Guyotat | Livres Hebdo

Par Isabel Contreras, Pierre Georges, le 06.11.2018 à 13h03 (mis à jour le 06.11.2018 à 17h44) Proclamation

Le Médicis 2018 couronne Pierre Guyotat

Pierre Guyotat et Rachel Kushner - Photo O. DION

Le jury du prix Médicis 2018 a distingué, mardi 6 novembre au restaurant La Méditerranée, Pierre Guyotat, Rachel Kushner et Stefano Massini.

Le jury du prix Médicis a récompensé, mardi 6 novembre au restaurant La Méditerranée à Paris, Pierre Guyotat pour Idiotie paru chez Grasset. Le prix Médicis du Roman étranger a été attribué à Rachel Kushner pour Le Mars Clubtraduit de l'anglais par Sylvie Schneiter chez Stock, tandis que le prix Médicis de l'Essai a distingué Stefano Massini pour Les frères Lehman chez Globe.

Pierre Guyotat, dans son dernier récit autobiographique, Idiotie (Grasset), revient sur les événements marquants de son entrée dans l'âge adulte, entre 1958 et 1962, notamment sa recherche du corps féminin, son rapport intense à l'art, ses rébellions contre son père et l'autorité militaire en tant que conscrit, puis soldat dans la guerre d'Algérie.

"Un texte oppressant, qui se rebelle presque contre le lecteur, et dont chaque séquence, les épisodes étant dramatisés à l'extrême, ralentis, ressassés ad libitum, voire ad nauseam, se présente comme une espèce de monologue théâtral", fait valoir dans son avant-critique notre collaborateur Jean-Claude Perrier. L'auteur du Tombeau pour cinq cent mille soldats (1987, Gallimard) a reçu, lundi 5 novembre, le prix spécial du jury décerné par le Femina. Il a aussi été le lauréat du prix de la Langue française 2018.

Dans la catégorie roman étranger, le jury a distingué Rachel Kushner pour Le Mars Club, traduit de l'anglais par Sylvie Schneiter (Stock). Le titre rappelle le nom du bar Mars Club où Romy Hall, le personnage principal de ce roman, travaillait en tant que strip-teaseuse. Condamnée à perpétuité pour avoir tué l'homme qui la harcelait, elle est enfermée à la prison de Stanville, où elle apprend que sa mère, à qui elle a confié Jackson, son fils de 7 ans, vient de mourir. Déchue de ses droits parentaux, la jeune femme décide d'agir. Un roman sur les laissés-pour-compte de la société américaine.

Enfin dans le rayon essais, Stefano Massini a été distingué pour Les frères Lehman (Globe). Une histoire romancée de la banque Lehman Brothers, de l'arrivée d'Heyum Lehman à New York, un 11 septembre 1844, jusqu'à l'effondrement de la société le 15 septembre 2008. Avec humour et poésie, Stefano Massini dépeint l'évolution d'une entreprise où le commerce des biens et des matières premières a laissé place à la finance effrénée.

Le jury du Médicis réunit Marianne Alphant, Michel Braudeau, Marie Darrieussecq, Dominique Fernandez, Anne Garreta, Patrick Grainville, Andreï Makine, Frédéric Mitterrand, Pascale Roze et Alain Veinstein.

En 2017, Yannick Haenel (Tiens ferme ta couronne, Gallimard), Shulem Deen (Celui qui va vers elle ne revient pas, Globe) et Paolo Cognetti (Les huit montagnes, Stock) ont respectivement remporté le prix Médicis du Roman français, de l'Essai et du Roman étranger.
close

S’abonner à #La Lettre