Bibliographie

Le mois des fiertés 2023 en 10 livres

Le mois de juin est considéré comme le mois des fiertés. - Photo Laure Boyer / Hans Lucas via AFP

Le mois des fiertés 2023 en 10 livres

En juin, le mois des fiertés célèbre les identités plurielles de la communauté LGBTQI+. A cette occasion, Livres Hebdo vous propose dix titres récents sur l'homosexualité masculine et féminine, la transidentité et le mouvement queer.  

J’achète l’article 1.5 €

Par Léon Cattan ,
Créé le 29.06.2023 à 10h17

  • Un après-midi sous la neige de Samer Nouh (2 juin 2023, Tropismes éditions) Dans un village reculé du Liban, deux adolescents, Emile et Taïm, s'embrassent, cachés près d'une maison abandonnée. Leur baiser interdit a peut-être été vu et l'incertitude face à l'existence d'un potentiel témoin soulève de nombreuses questions, notamment sur les conséquences encourues si leur homosexualité était révélée au grand jour. Premier roman.
     
  • Pédés, ouvrage collectif (2 juin, Points) Un collectif composé d'auteurs, d'artistes, de chercheurs et de journalistes engagés sur les questions LGBTIQ+ décrypte les homosexualités masculines contemporaines et analyse les violences envers les personnes gays en regard d'autres discriminations dans une perspective contemporaine.
     
  • Sortir de la nuit d’Helene Dunbar (7 juin, Bayard Jeunesse, trad. Anne-Marie Carrière) New York, 1982. Entre son homosexualité, ses parents étroits d'esprit et sa peur du sida, Michael se sent seul. Ses meilleurs amis, James et Becky, ne le comprennent pas toujours. Une nuit, il rencontre le mystérieux Gabriel à l'Echo, seul lieu où il peut oublier ses problèmes en dansant. Le jeune homme lui plaît immédiatement.
     
  • Pageboy : autoportrait d'un artiste d'Elliot Page (7 juin, Kero, trad. Marie Brazilizer) Autobiographie de l'acteur trans Elliot Page, connu auparavant sous le nom d'Ellen Page. Il raconte son parcours, son coming-out, sa transition, ses amours, sa sexualité et les coulisses d'Hollywood. Il fait également part des réflexions qu'il a eues dans son enfance sur le sujet ainsi que le cheminement qui l'a mené à prendre sa décision.
     
  • La Shéhérazade des pauvres : roman à bâtons rompus de Michel Tremblay (7 juin, Actes Sud) Alors que la pandémie de Covid-19 crée un climat anxiogène à Montréal, un journaliste se rend chez Claude Lemieux pour l'interroger sur le milieu gay des années 1970. C'est en tant qu'Hosanna, son identité de drag queen, que le septuagénaire lui relate les combats de la communauté homosexuelle québécoise.

     
     
  • Pomme d'amour de Caliel-Arion (9 juin, Éditions de l'Onde) En dépit de sa réussite professionnelle, Franck ne parvient pas à construire sa vie sentimentale, ni à assumer pleinement son homosexualité. Le village dans lequel il vit ne lui procure qu'un sentiment d'isolement et d'oppression. Mais sa vie bascule lorsqu'il fait une rencontre inattendue à l'occasion de la fête annuelle du village. Premier roman.
     
  • Marvel Pride 2023, ouvrage collectif (14 juin, Panini comics). Album d’histoires courtes et inédites mettant en scène les héros queer de Marvel, comme le couple homosexuel Wiccan et Hulkling. Ecrit par plusieurs auteurs dont la romancière Charlie Jane Anders (prix Locus 2022 du meilleur roman jeunes adultes).
     
  • Fly, Robin, Fly : chanteurs castrats, voix dissonantes et études queer, ouvrage collectif (Sun Sun éditions, 15 juin). Cet essai écrit à plusieurs mains s’intéresse à la figure du chanteur castrat. Que dit-il de notre conception du genre et de la sexualité ? Il contient l’extrait de la nouvelle de Vernon Lee La voix maudite.  
     
  • Queer graphics : exposition, Bruxelles, Design Museum, du 17 mai au 5 novembre 2023 (16 juin 2023, CFC) A partir de l'expression graphique des communautés LGBTQI en Belgique depuis les années 1950, l'exposition retrace l'histoire du mouvement militant pour les droits des homosexuels. Les messages ainsi que leurs formes graphiques et typographiques forment un outil de résistance, de lutte et de fierté.
     
  • Intersectionnalité de Kimberlé Crenshaw (21 juin 2023, Payot, trad. Emmanuelle Delanoë) Deux essais de la juriste et théoricienne de l'intersectionnalité, un concept issu du féminisme noir américain visant à rendre compte de la pluralité des discriminations, parfois invisibles, fondées sur la classe, le sexe et la race.
     

Les littératures lesbiennes mises à l'honneur en médiathèque

Les dernières
actualités