Le palmarès des prix Méditerranée 2019 | Livres Hebdo

Par Isabel Contreras, le 17.04.2019 à 17h02 (mis à jour le 17.04.2019 à 18h00) Proclamation

Le palmarès des prix Méditerranée 2019

Photo DR/ACTES SUD

Parrainés notamment par la ville de Perpignan, ces prix récompensent une année de plus cinq écrivains dans les catégories roman français, roman étranger, premier roman, essai et poésie.

Présidé par l'académicienne Dominique Bona, le jury des 34e prix Mediterranée a remis, mercredi 17 avril, ses distinctions littéraires. Jérôme Ferrari a été récompensé pour son dernier roman A son image (Actes Sud) tandis que Marco Balzano a reçu le prix du meilleur roman étranger pour Je reste ici traduit par Nathalie Bauer (Philippe Rey). Ces deux catégories sont dotées de 2000 euros chacune.

Dans la catégorie premier roman, la lauréate est Leila Bahsaïn pour Le ciel sous nos pas (Albin Michel). En parallèle, Yannick Haenel a été recompensé pour son essai La solitude Caravage, paru le 20 février chez Fayard et devenu un phénomène des ventes avec près de 7500 exemplaires vendus (source GFK).

Enfin, dans la catégorie poésie, Valérie Rouzeau a été distinguée pour son recueil Sens Averse (répétitions), publié chez La Table Ronde.

Le jury des Prix Méditerranée compte parmi ses membres Jean-Christophe Rufin, Amin Maalouf, Danièle Sallenave et Patrick Poivre d’Arvor. Ces récompenses littéraires sont parrainées par la ville de Perpignan, le Conseil départemental des Pyrénées-Orientales, la région Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées et la Caisse d'épargne Languedoc-Roussillon. Fondé en 1985 à Perpignan par le Centre méditerranéen de littérature, le prix Méditerranée «a pour ambition de valoriser l'espace culturel entre les différents pays dont la Méditerranée est le creuset, et de reconstruire le récit épique des diversités fondatrices de son identité».

L'an dernier, Kamel Daoud avait reçu le prix Méditerranée pour Zabor ou les psaumes (Actes Sud). Le prix Méditerranée étranger était revenu à l’écrivain américain Daniel Mendelsohn pour Une odyssée: un père, un fils, une épopée traduit de l'anglais par Clotilde Meyer et Isabelle D. Taudière et publié chez Flammarion.




 
close

S’abonner à #La Lettre