Politique culturelle

Le pass Culture appelle les acteurs culturels à multiplier les offres numériques sur sa plateforme, dans un communiqué daté du mardi 10 novembre. Lancée par le ministère de la Culture, la plateforme se mobilise pour faire face au confinement instauré depuis le 30 octobre dernier.

Le pass Culture propose une nouvelle offre numérique à ses 115000 utilisateurs dans 14 départements. Plusieurs nouveaux partenariats se sont créés avec plus de 2000 offres numériques, gratuites et payantes contre 600 en mars 2020, période du premier confinement. En parallèle, le dispositif soutient les offres de biens culturels accessibles en "click & collect".

En matière de lecture, le pass Culture a renforcé son travail avec des abonnements à Izneo, la plateforme de bandes dessinées en ligne. Pour son service de vidéo à la demande, la plateforme a intégré 13000 programmes du catalogue de la plateforme Madelen proposée par l’INA. Prochainement d'autres catalogues seront rajoutés comme ceux de La Cinétek, Univers Ciné, FilmoTV et Vidéo Club Carlotta Films. Pour le spectacle vivant, le Pass retransmet en direct de spectacles, concerts, pièces de théâtre et stand up. La visite en 3D du Musée de Cluny est également disponible.

De nouvelles orientations

"Cette période difficile nous oblige à faire sans cesse preuve de plus d’agilité et de créativité pour maintenir et même renforcer le lien entre les jeunes et les acteurs culturels", déclare Damien Cuier, président de la SAS pass Culture. Lors du premier confinement, ces pratiques numériques ont fait naître chez 84% des utilisateurs une envie de réinvestir l’ensemble des lieux culturels dès leur réouverture, selon une étude réalisée par le pass.

Le pass Culture est une web-application lancée en 2019 par le gouvernement à destination des jeunes de 18 ans. Ces derniers disposent de 500€ pendant 24 mois pour découvrir et réserver des propositions culturelles de proximité et offres numériques.

Vendredi, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot avait annoncé à l'Assemblée nationale que le montant du pass culture pour les jeunes de 18 ans, dont le coût et l'efficacité sont contestés, pourrait passer de 500 à 300 euros et suivre "de nouvelles orientations".

Depuis le lancement du dispositif, les jeunes ont privilégié les offres de livres (55%), avant la musique (12%), l'audiovisuel (10%), les concerts et festivals (8%) et les pratiques artistiques (4%)/

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités