Le père de Tounga, Edouard Aidans, s’est éteint | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 07.09.2018 à 12h26 (mis à jour le 07.09.2018 à 13h00) Disparition

Le père de Tounga, Edouard Aidans, s’est éteint

Edouard Aidans - Photo ©LE LOMBARD / DR

Le dessinateur belge est décédé jeudi 6 septembre à l’âge de 88 ans. 

"C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris la disparition, à l’âge de 88 ans, du dessinateur Édouard Aidans. Les Éditions du Lombard dont il fut l’une des figures emblématiques et l’ensemble de ses auteurs s’associent à la douleur de sa famille et de ses proches en ces pénibles circonstances", regrette Le Lombard dans un communiqué. Le dessinateur est décédé jeudi 6 septembre. 

Né le 13 août 1930 à Andenne (Belgique), Edouard Aidans signe sa première œuvre, Belles histoires de l’Oncle Paul, dans Spirou à l’âge de 16 ans. A partir de 1960, il devient l’un des plus fidèles collaborateurs de Tintin, où il a notamment publié ses Histoires authentiques, et du Lombard où il publie les aventures de Tounga, ce jeune guerrier de la préhistoire contraint de sauver sa horde et ses amis, celles de l’écrivain bourlingueur Marc Franval ou encore les enquêtes d’un trio de détectives délurées, Les Panthères

Seules deux de ses œuvres sont aujourd’hui disponibles: Les aventures d’Alex Vainclair, vol. 1, cosigné avec André-Paul Duchâteau (Pan-Pan, 2012), et Tony Stark: Le lion d’un million réalisé avec Jean Van Hamme (Artège, 2015). Il avait également participé à la collection "Les meilleurs récits de…" éditée chez Loup dans laquelle il avait publié le volume 16 avec Yves Duval. 

Sur les mêmes thèmes (2 articles)

close

S’abonner à #La Lettre