Le premier Prix Régine Deforges sacre Astrid Manfredi | Livres Hebdo

Par Marine Durand, le 14.03.2016 à 15h56 (mis à jour le 14.03.2016 à 16h00) proclamation

Le premier Prix Régine Deforges sacre Astrid Manfredi

Astrid Manfredi - Photo PHILIPPE MATSAS / OPALE / BELFOND

Dédié aux premiers romans, le Prix Régine Deforges couronne La petite barbare, d'Astrid Manfredi, paru au mois d'août chez Belfond.

Le Prix Régine Deforges, créé cette année en l'honneur de l'auteure par ses enfants et par la ville de Limoges, a dévoilé lundi 14 mars le nom de son premier lauréat : il s'agit d'Astrid Manfredi pour son premier roman La petite barbare, paru le 13 août chez Belfond. Elle a été choisie par le jury parmi une sélection de dix premiers romans paru entre juillet 2015 et janvier 2016.

La lauréate recevra officiellement son prix le 2 avril, lors du salon Lire à Limoges, et se verra remettre un chèque de 3000 euros. Elle bénéficiera également du financement d'une campagne publicitaire à hauteur de 20000 euros pour promouvoir son roman.

Dans La petite barbare, Astrid Manfredi "nous laisse entrevoir le quotidien et les réflexions d'une jeune femme de 20 ans qui purge une peine de prison pour complicité de meurtre. Elle livre un témoignage plein de rage sur la vie en banlieue, l'amour inexistant, et le rapport à l'autre”, écrit Pierre Georges dans sa critique de l'ouvrage paru sur Livres Hebdo.fr le 6 août dernier, dans le cadre de notre série d'été "Un premier roman, un jour".

Astrid Manfredi a créé le blog de chroniques littéraires Laisse parler les filles. Elle intervient ponctuellement pour le Huffington Post, toujours autour de la littérature.

close

S’abonner à #La Lettre