Le prix du Style 2019 distingue Christophe Tison | Livres Hebdo

Par Isabel Contreras, le 19.11.2019 à 19h00 (mis à jour le 20.11.2019 à 09h52) Proclamation

Le prix du Style 2019 distingue Christophe Tison

Christophe Tison - Photo TERESA SUAREZ

L'écrivain a été récompensé pour Journal de L., paru en août aux éditions de La goutte d'or.

Le prix du Style 2019 a été remis, mardi 19 novembre, à Christophe Tison pour Journal de L., publié le 22 août aux éditions de La Goutte d'or, au Brand Store BMW Georges V, à Paris.

Soixante ans après la parution de Lolita de Vladimir Nabokov, Christophe Tison donne la parole à la jeune adolescente dans ce Journal de L. A travers les extraits d’un journal intime que l’auteur prétend avoir "retrouvé l’hiver dernier dans une petite ville perdue du Nord-Ouest des Etats-Unis nommée Gray Star", le roman revisite, d’août 1947 à septembre 1952, la relation abusive de la très jeune Dolorès Haze avec son "beau-père" Humbert Humbert. Un livre "pour mieux comprendre ce que Lolita a vécu, ses souffrances, mais aussi ses joies […], et pour enfin lui donner une voix", écrit Christophe Tison en introduction.

Le jury a salué "l’étonnant exercice de style consistant à compléter l’œuvre de Nabokov pour enfin donner à Lolita une voix, celle des femmes et des victimes".

Le jury est composé de Véronique Cardi (présidente de J-C Lattès), Nicolas Carreau (journaliste à Europe 1), Irène Frain (journaliste et écrivaine), Marie-Françoise Marais (ex-présidente de la Hadopi), Isabelle Motrot (directrice de Causette), Sophie Obadia (avocate et mécène du prix), Anne-Sophie Rouveloux (libraire), Pierre Vavasseur (journaliste au Parisien et écrivain) et l'écrivain et fondateur du prix, Antoine Buéno. 

Le label littéraire Plume & Plomb, qui organise le prix, offre au lauréat une plume (authentique) et un plomb (véritable), ainsi qu'un chèque dont le montant en euros est égal au nombre de pages du livre primé, soit 279 euros cette année.

L'an dernier le prix du Style avait récompensé Pauline Delabroy-Allard pour Ça raconte Sarah (Minuit).
close

S’abonner à #La Lettre