Le prix Goncourt de la nouvelle est attribué à Patrice Franceschi | Livres Hebdo

Par Agathe Auproux, le 05.05.2015 à 13h17 (mis à jour le 05.05.2015 à 17h18) Proclamation

Le prix Goncourt de la nouvelle est attribué à Patrice Franceschi

O. DION

Patrice Franceschi a été récompensé, mardi 5 mai chez Drouant, par le prix Goncourt 2015 de la nouvelle pour Première personne du singulier (Points).

Le prix Goncourt 2015 de la nouvelle a été remis, mardi 5 mai chez Drouant, à Paris, à l'écrivain Patrice Franceschi pour Première personne du singulier, paru chez Points. Il était en compétition avec Régis Jauffret pour Bravo (Seuil), Christophe Langlois pour Finir en beauté (L'Arbre vengeur) et Bernard Quiriny pour Histoires assassines (Rivages).

Paru le 22 janvier 2015, Première personne du singulier présente quatre nouvelles mettant en scène des personnages face à des choix: un capitaine, en pleine tempête, forcé de choisir entre son fils et son équipage; un lieutenant refusant de capituler après la désertion de son régiment; ou encore un homme hanté par une injustice restée impunie. 

Egalement aviateur, marin ou parachutiste, Patrice Franceschi a été le premier pilote à accomplir un tour du monde en ULM et fait partie des écrivains de la Marine, association française regroupant vingt écrivains ayant une connaissance poussée et une pratique de la mer. Auteur engagé, il publie le 9 avril 2015 aux éditions des Equateurs Mourir pour Kobané, un ouvrage pour soutenir la cause des Kurdes chrétiens de Syrie. 

En 2014, le prix Goncourt de la nouvelle était revenu à Nicolas Cavaillès pour Vie de Monsieur Leguat (Editions du Sonneur).
close

S’abonner à #La Lettre