Sport

Le prix Jules Rimet 2021 couronne Virginie Troussier et Stefano Massini

Thomas Faidherbe

Le prix Jules Rimet 2021 couronne Virginie Troussier et Stefano Massini

Virginie Troussier reçoit le prix Jules Rimet 2021 pour Au milieu de l'été, un invincible hiver (Paulsen), tandis que la mention spéciale est décernée à Stefano Massini et son ouvrage Ladies football club (Globe).

Par Thomas Faidherbe ,
Créé le 22.11.2021 à 16h43

Pour sa dixième édition, le jury du prix Jules Rimet, a dévoilé jeudi 18 novembre sa lauréate. Le prix est attribué cette année à Virginie Troussier, pour Au milieu de l'été, un invincible hiver, édité chez Paulsen dans la "Collection Guérin" en janvier. La récompense littéraire est dotée  de 3000 euros. 

Dans Au milieu de l'été, un invincible hiver, l'auteure fait le récit de la tragédie du Frêney. Sept alpinistes gravissant le massif du Mont-Blanc sont bloqués au sommet du pilier du Frêney par une tempête dévastatrice. Virginie Troussier relate la lutte pour la vie de deux géants de l'alpinisme : l'Italien Walter Bonatti et le Français Pierre Mazeaud.

"C'est une incroyable aventure dramatique qui a réuni deux expéditions : une française et une italienne, sur le pilier du Frêney, dans le versant italien du mont Blanc. Virginie Troussier, journaliste, s'est emparée de cette histoire pour la faire revivre avec sa sensibilité à elle. Elle a fait quelque chose de vraiment saisissant, avec une écriture très puissante et qui nous fait revivre tout ce que ces jeunes gens ont connus sur cette montagne" explique Renaud Leblond, président de l’Association Jules Rimet Sport et Culture.

Le jury a également salué d'une mention spéciale l'ouvrage Ladies football club de Stefano Massini, traduit de l'italien par Nathalie Bauer (Globe, février 2021). Les jurés ont été a été séduits "par l'audace de cet auteur qui racontait une histoire sur l'origine du football féminin en Angleterre, dans les années 1910." (...) "Stefano Massini réalise un merveilleux travail littéraire d'une façon très originale, en vers libres" décrit Renaud Leblond.

L’écrivain italien avait reçu le prix Sofitel du Meilleur livre étranger 2018 et le prix Médicis de l'Essai pour son essai Les frères Lehman, traduit par Nathalie Bauer aux éditions du Globe.

Présidé par Denis Jeambar, le jury est composé cette année d’Hafid Aggoune, Nicolas Baverez, Abdel Belmokadem, Raymond Domenech, Laurence Fischer, Paul Fournel, Jérôme Hallier (lauréat 2020), Patrice Haddad, Julia Kerninon, Eric Naulleau, Léonore Perrus, Yves Rimet et François-Guillaume Lorrain.

En 2020, le prix Jules Rimet avait été attribué à Jérôme Hallier pour Briller pour les vivants, paru aux éditions Flammarion.

 

Les dernières
actualités